Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans le Buzz, des archives de l'INA retraçant l'histoire du train breton, Hénaff répond à L214 et "Mon lycée à Janzé"

-
Par , France Bleu Armorique

Dans le Buzz Armorique, un site pour découvrir l'histoire du train en Bretagne avant l'inauguration de la LGV. Hénaff aussi qui répond à la vidéo de l'association L214 qui dénonce les conditions d'élevages de porcs chez des fournisseurs de la marque. Et la mobilisation "Mon lycée à Janzé".

Capture d'écran retraçant l'histoire du train en Bretagne via le site de la Région
Capture d'écran retraçant l'histoire du train en Bretagne via le site de la Région

L'histoire du train en Bretagne à voir et revoir grâce à l'INA

La LGV Paris Bretagne est inaugurée ce week-end. Paris ne sera plus qu'à 1h25 de Rennes. Pour l'occasion, la Région Bretagne propose de découvrir une frise chronologique qui rassemble près de 80 vidéos d'archives de l'INA sur l'histoire du train en Bretagne. Un petit voyage dans le temps qui nous fait remonter jusqu'au 1965 et qui revient sur les grands moments de l'histoire ferroviaire de notre région.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Hénaff répond à L214

Dans une nouvelle vidéo, l'association L214 qui milite pour le bien être animal dénonce les conditions d'élevages de porcs chez des fournisseurs de la marque Hénaff. Des images parfois très dures commentées par le chanteur Arthur H.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

La vidéo fait le tour des réseaux sociaux depuis jeudi matin. Elle a choqué beaucoup d'internautes. De son côté, la marque bretonne qui fait son célèbre pâté depuis 110 ans a immédiatement tenu à répondre aux accusations via un communiqué de presse mis en ligne sur sa page Facebook. Elle se dit choquée par certaines images mais veut que soit démontré leur véracité. Hénaff écrit aussi que "L214 jette l’opprobre sur une entreprise engagée depuis toujours pour la qualité de ses produits. Ses activistes ne visent qu’à la destruction de toute une filière au nom d’une idéologie qui prône l’abolition de la consommation de viande." Plus d'infos ici.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La mobilisation des internautes pour avoir un lycée à Janzé

La région Bretagne envisage d'ouvrir un nouveau lycée au sud de Rennes d'ici 2025. Plusieurs villes sont candidates: Guichen, Châteaugiron et Janzé. Et Janzé a décidé de se mobiliser pour faire pencher la balance de son côté. En début de semaine, une réunion publique a été organisée pour expliquer le projet et pour rappeler par exemple que les élèves du secteur font une heure de trajet le matin et une le soir pour étudier, qu'il y a aussi un vrai besoin dans le secteur et surtout que la ville peut mettre à disposition de la région un terrain de 6 hectares au coeur de Janzé. La mobilisation se fait aussi maintenant sur internet avec une page Facebook "Mon lycée à Janzé" et une campagne de photo avec des habitants, parents, ou futurs lycéens qui posent avec des pancartes où on peut lire "Je soutiens mon lycée à Janzé". Les internautes sont aussi invités à signer une pétition en ligne sur le site change.org.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess