Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Dans le Gard, un maire lance une motion pour "l'arrêt de la répression du mouvement des gilets jaunes"

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Didier Bonneaud, maire de Saint-Etienne-des-Sorts (Gard), propose à tous les élus de France de signer une motion contre les violences policières commises pendant les manifestations des Gilets jaunes.

Image d'illustration. (Manifestation du 1er mai 2019 à Paris)
Image d'illustration. (Manifestation du 1er mai 2019 à Paris) © Radio France - Nathanael Charbonnier

Nîmes, France

"L'État français a décidé d'utiliser systématiquement et de façon massive des armes mutilantes contre les manifestants du mouvement des gilets jaunes, écrit Didier Bonneaud, maire de la commune de Saint-Etienne-des-Sorts, dans une lettre adressée aux élus de la République. Il dénonce notamment l'utilisation par les forces de l'ordre du lanceur de balles de défense (LBD), "dans des conditions contraires au Code de la sécurité intérieure"

Egalement président des maires ruraux du Gard, Didier Bonneaud appelle les élus à signer une motion, afin de convaincre l'État de mettre un terme à ce "face à face dangereux et inutile". Dans le même temps, Didier Bonneaud aimerait persuader les Gilets jaunes d'abandonner les traditionnelles manifestations du samedi, pour entamer un dialogue dans leurs communes respectives. "Il est temps de faire une trêve et de réfléchir ensemble, élus et citoyens, à l'avenir."

Didier Bonneaud, maire de Saint-Etienne-des-Sorts