Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans le Nord-Mayenne, les habitants de Désertines désertent et le village doit faire face

-
Par , France Bleu Mayenne
Desertines

Le village de Désertines dans le Nord-Mayenne enregistre l'une des plus fortes baisses de population selon le dernier recensement publié ce 30 décembre. Entre 2012 et 2017, c'est - 2,24%. Le village doit donc affronter ces difficultés.

Le village de Désertines ne comptait plus que 466 habitants en 2017, contre 524 en 2007
Le village de Désertines ne comptait plus que 466 habitants en 2017, contre 524 en 2007 © Radio France - Aurore Richard

La population de la Mayenne stagne mais des communes du nord du département perdent beaucoup d'habitants selon le dernier recensement publié ce 30 décembre.  

L'une des plus fortes baisses est enregistrée à Désertines, un village près de Gorron, avec moins 2,24% entre 2012 et 2017. Il perd 58 habitants en 10 ans. En 2017, la population a donc baissé à 466 habitants. Les habitants désertent et le village doit faire face. 

Deux commerces repris mais deux autres vont fermer d'ici peu

Au coeur du village, autour de la place de l'église, il y a un bar-restaurant, une épicerie et un salon de coiffure-institut de beauté. "Je travaille à Désertines en tant qu'esthéticienne et j'habite là aussi. Le fils de mon conjoint est à l'école ici, mes enfants sont encore à Fougerolles mais il faut que l'école tienne. Ils ne sont plus qu'une trentaine à l'école de Désertines", explique Laetitia. 

Un salon de coiffure et institut de beauté est installé juste au pied de l'église du village.
Un salon de coiffure et institut de beauté est installé juste au pied de l'église du village. © Radio France - Aurore Richard

Cette esthéticienne explique que des commerces vont fermer ici, un garage et l'épicerie juste en face du salon. C'est Catherine qui tient cette épicerie, elle vend des produits frais, des journaux, du gaz : 

J'arrête le 31 janvier. J'ai ouvert il y a 35 ans et quand on sait qu'on est assassiné de charges, 12 000 euros pour moi cette année, je suis contente d'arrêter.

Pour l'instant, pas de repreneur en vue. Ce commerce alimentaire est pourtant le seul ici. 

Après 35 ans d'activité, Catherine ferme son épicerie. Les charges sont trop importantes selon elle.
Après 35 ans d'activité, Catherine ferme son épicerie. Les charges sont trop importantes selon elle. © Radio France - Aurore Richard

Dans le village, une boulangerie-pâtisserie a déjà fermé, il reste encore l'enseigne mais le local est vide. Un peu plus loin, il y a le restaurant "Au RDV". 

"Ici, c'est un restaurant ouvrier. On l'a repris seulement le 4 novembre dernier. Je travaille avec des gens de passage donc c'est moins inquiétant si la population baisse. Pour s'en sortir, il faut surtout innover. On est sur Facebook et on est aussi sur un site pour routiers donc cela aide", souligne Marie, la gérante. 

Marie a repris ce restaurant à Désertines en novembre 2019.
Marie a repris ce restaurant à Désertines en novembre 2019. © Radio France - Aurore Richard

Son restaurant fait 35 couverts par jour, c'est mieux que prévu car au départ, elle misait sur 22 couverts. L'autre restaurant de Désertines, sur la place de l'église, a lui été repris il y a quelques mois par un Anglais

Choix de la station

À venir dansDanssecondess