Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dans les campings, un week-end de chassé-croisé perturbé par la météo

-
Par , France Bleu Bourgogne

Au camping du Lac de Panthier, beaucoup de vacanciers ont écourté leur séjour pour éviter les orages. La fréquentation a également souffert de la canicule.

Week-end de chassé-croisé très calme au camping du lac de Panthier
Week-end de chassé-croisé très calme au camping du lac de Panthier © Radio France - Lucas Martin-Brodzicki

Panthier, Créancey, France

Week-end de chassé-croisé très calme au camping du Lac de Panthier. La plage du lac est presque vide ce samedi et de nombreux emplacements sont inoccupés. Certains vacanciers ont préféré écourté leur séjour pour éviter les orages. 

De nombreux emplacements sont inoccupés au camping du lac de Panthier - Radio France
De nombreux emplacements sont inoccupés au camping du lac de Panthier © Radio France - Lucas Martin-Brodzicki

Pour David Plet, le gérant du camping, c'est un début de saison compliqué : "on a constaté une baisse de fréquentation sur la première quinzaine de juillet. Entre 20% et 30% selon les campings du département. C'est encore trop tôt pour dire si c'est une mauvaise saison ou non, mais on est en retard par rapport à 2018."

Autre problème, la météo changeante rend les réservations imprévisibles. "Nous avons beaucoup de réservations à la dernière minute, du jour pour le jour." Un week-end de chassé-croisé pluvieux est plus facile à gérer, mais moins rentable. La canicule du début de semaine a aussi perturbé la vie du camping selon David Plet : "certains ne sont pas venus, on a reçu beaucoup d'appels pour savoir si les emplacements étaient bien ombragés."

Sauf nouvelles annulations, le camping espère quand même atteindre un taux de remplissage de 85% d'ici la fin du week-end.

Choix de la station

France Bleu