Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Tour de France 2019

Dans les coulisses du Tour de France avec les 80 "men in blue" de l'entreprise Doublet

-
Par , France Bleu Nord

Ce sont les petites mains du Tour de France. Les "men in blue" de l'entreprise nordiste Doublet sont chargés depuis 2002 de monter et démonter barrières et panneaux à chaque arrivée d'étape. Ils seront 80 cette année.

Cette année, il y aura 80 "men in blue", un record pour l'entreprise Doublet.
Cette année, il y aura 80 "men in blue", un record pour l'entreprise Doublet. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Avelin, France

Lors du Tour de France, il n'y a pas que le maillot jaune et le maillot à pois qui comptent... mais aussi les maillots bleus. Ce sont ceux que portent les "Men in blue", les salariés de l'entreprise nordiste Doublet. Ce sont les hommes de l'ombre du Tour de France. Ils se lèvent tôt et se couchent tard ; ils travaillent avant et après le passage des coureurs.

Cette année, 80 hommes monteront et démonteront - pour chaque étape - toutes les barrières et les panneaux publicitaires. L'entreprise Doublet, dont le siège est à Avelin près de Lille, est partenaire technique du Tour depuis 2002. C'est une entreprise "made in France" : les ateliers sont également à Avelin.

18 camions, 5 tour bus et 100 personnes sont mobilisées cette année chez Doublet. - Radio France
18 camions, 5 tour bus et 100 personnes sont mobilisées cette année chez Doublet. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Ces "men in blue" sont souvent des jeunes, notamment des étudiants en sport. Le doyen a 52 ans. Dominique Desnos a déjà participé à l'organisation de seize Tours de France. Surtout, il était là pour le tout premier de l'entreprise Doublet, en 2002, et c'était assez folklorique : "Lors de la première étape au Luxembourg, on s'est pris une pluie mémorable. On devait peindre sur des pavés, c'était catastrophique. On partait à l'aventure ! Et au fur et à mesure des années on s'est améliorés. J'ai la chance et le bonheur de travailler sur le Tour de France."

A la base, Doublet n'est pas du tout spécialisée dans le sport, mais dans les ornements religieux ! C'était le cas en tout cas lors de sa création en 1832. Ensuite après la Seconde guerre mondiale elle se diversifie dans la production de drapeaux. En 1998, elle décroche le gros lot : fournir la décoration et la signalétique de la Coupe du monde de football. C'est grâce à cette expérience que quatre ans plus tard l'entreprise devient partenaire technique du Tour de France.