Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Dans les Pyrénées, le manque de neige comme allié du déconfinement

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Pour ce premier weekend d'après confinement, les Pyrénées devraient attirer du monde. L'office du tourisme Pyrénées 31, basé à Luchon, reçoit énormément de demandes d'informations sur les randonnées. Pour une fois, le manque de neige est un atout : de nombreux sentiers sont disponibles.

Les Pyrénées devrait attirer du bon ce weekend.
Les Pyrénées devrait attirer du bon ce weekend. © Radio France - Julien Balidas

Dans les environs de Luchon, la communauté de communes et l'équipe sentier de l'office de tourisme ont déjà fait un tour sur les sentiers pour tout préparer. L'office du tourisme "Pyrénées 31" reçoit beaucoup d'appels de personnes voulant randonner ce weekend. 

Le manque de neige, un atout  

"Les gens ont besoin de s'aérer, ça s'entend complètement. _Les conditions de neige en basse et moyenne montagne sont déficitaires par rapport aux autres années et heureusement. Ce qui nous autorise pas mal de sentiers, d'itinéraires dits "famille"_", explique Olivier Dejean, guide de haute montagne à l'office de tourisme Pyrénées 31 et ancien membre du PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne).

Même en montagne, se déconfiner en douceur 

Pour ce premier weekend de randonnée depuis deux mois, même en montagne il faudra respecter quelques règles de bon sens : "Il va falloir respecter quelques règles qui sont inhabituelles. Il faut éviter de rester trop longtemps sur les sommets. Si on veut faire une halte, on se met un peu à l'écart pour que tout le monde puisse profiter du sommet ou du col. On s'écarte lorsque l'on croise d'autres randonneurs. La montagne c'est parfait pour ça, on peut anticiper", ajoute Olivier Dejean.

Il faut aussi respecter les règles de sécurité habituelles en contactant l'office de tourisme en fonction de l'endroit où vous allez, ou le PGHM. La haute-montagne est encore très enneigée et déconseillée aux personnes qui ne sont pas habituées.  

Une forte affluence ? "Ce n'est pas la difficulté"

Les professionnels sont impatients et ne craignent pas une forte affluence. Bien au contraire : "On invite tous les gens à venir. Même s'il y a beaucoup de gens, la montagne est très vaste. La météo s'arrange et c'est tant mieux. Le monde attendu, ce n'est pas la difficulté. On a quand même plus de 400 km de sentiers."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu