Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes dans les Pyrénées-Orientales : prêts à passer Noël sur les ronds-points

mercredi 28 novembre 2018 à 20:28 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Roussillon

Au Boulou, dans les Pyrénées-Orientales, les gilets jaunes ne veulent pas lâcher et bloquent le péage sans discontinuer depuis le début du mouvement. Ils disent être prêts à passer Noël dehors pour faire plier le gouvernement.

Les gilets jaunes du Boulou, dans les Pyrénées-Orientales, ont installé un sapin de noël sur le lieu de la manifestation.
Les gilets jaunes du Boulou, dans les Pyrénées-Orientales, ont installé un sapin de noël sur le lieu de la manifestation. © Radio France - Alexandre Berthaud

Le Boulou, France

Au bord du rond-point à côté de l'entrée d'autoroute du Boulou, près de la frontière espagnole, les gilets jaunes ont installé un vrai village miniature. Un coin pour se réchauffer où les palettes brûlent, un autre pour se restaurer et puis un dernier pour manifester : la barrière de péage. Mais depuis mercredi 28 novembre ils ont ajouté une décoration, un sapin de Noël, symbole de leur volonté de résister et de ne pas abandonner la mobilisation, même pendant les fêtes de fin d'année.

"Jusqu'à Noël, et même après"

"De toute façon chez nous, on n'a pas d'argent pour se chauffer, alors autant avoir froid ici, on peut rester jusqu'à Noël et même après, on a tout ce qu'il faut", explique Paul, retraité qui se décrit lui-même comme "délégué au barbecue" sur le blocage du Boulou.

Les revendications, elles, sont toujours les mêmes : du pouvoir d'achat, "mettre quelque chose dans le frigo à la fin du mois", dit Paul. Donc, les gilets jaunes du Boulou n'abandonneront pas leur poste, pas tant que le gouvernement baisse "de manière immédiate" certaines taxes, dont celle sur le carburant.

Sur le sapin installé au bord du rond-point par les gilets jaunes on peut lire des mots d'encouragements écrits sur des tickets d'autoroute. - Radio France
Sur le sapin installé au bord du rond-point par les gilets jaunes on peut lire des mots d'encouragements écrits sur des tickets d'autoroute. © Radio France - Alexandre Berthaud

Blocage jour et nuit : "on est organisés"

Pour durer, il faut s'organiser et les gilets jaunes l'ont compris. À tour de rôle ils se relaient, ils ne sont pas plus d'une quarantaine ce mercredi mais attendent du renfort dans le week-end. Les enquêtes d'opinion montrent une hausse de leur cote de popularité alors que celle d'Emmanuel Macron va dans le sens inverse

"C'est à l'usure qu'on les aura, pas avec des coups d'éclats", assure Julien, "quatre heures de sommeil par nuit" depuis le début de la mobilisation. Lorsque le soleil tombe lui et une poignée de jeunes tiennent les barrières de péage ouvertes, les plus anciens relaient la journée, les "équipes" tournent et certains viennent même après le travail. 

Actions à venir ce week-end

Le combat n'est donc pas prêt de s'arrêter au Boulou. Ailleurs dans le département des Pyrénées-Orientales des blocages sont prévus vendredi, mais eux c'est bien samedi qu'ils ont coché sur leur calendrier : une opération escargot d'envergure est prévue, d'ailleurs ils distribuent des tracts toute cette semaine, espérant ameuter les routiers afin de donner de l'ampleur à cette action.

Les gilets jaunes du Boulou ont organisé le lieu de blocage comme un lieu de vie, ici à droite la buvette. - Radio France
Les gilets jaunes du Boulou ont organisé le lieu de blocage comme un lieu de vie, ici à droite la buvette. © Radio France - Alexandre Berthaud
Les gilets jaunes du Boulou et leur sapin restent mobilisés au bord du rond-point vers l'entrée de l'autoroute A9. - Radio France
Les gilets jaunes du Boulou et leur sapin restent mobilisés au bord du rond-point vers l'entrée de l'autoroute A9. © Radio France - Alexandre Berthaud
Le sapin installé au bord du rond-point par les gilets jaunes du Boulou est symbolique : ils resteront mobilisés jusqu'à Noël. - Radio France
Le sapin installé au bord du rond-point par les gilets jaunes du Boulou est symbolique : ils resteront mobilisés jusqu'à Noël. © Radio France - Alexandre Berthaud