Société

Dans Paris à vélo, on dépasse les autos

Par Sylvie Charbonnier, France Bleu Paris Région mardi 17 janvier 2017 à 18:19

Dans Paris à vélo
Dans Paris à vélo © Maxppp - sylvie charbonnier

En 2015, seuls 2% des franciliens se sont rendus à leur travail à vélo. Dans Paris même, ils sont 4% à préférer la bicyclette aux transports en commun et à la voiture, ce qui situe l'Ile de France, en plein dans la moyenne nationale. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Insee, la première du genre.

Dans Paris, à vélo, on dépasse les autos... on connait la chanson. Et pourtant, les franciliens continuent de préférer la voiture et les transports en commun. Ils ne sont que 2% à se rendre au travail en bicyclette et seulement sur les petits trajets.

Ce qui ressort de l'étude de l'Insee sur les déplacements domicile-travail, c'est que les franciliens ne sont pas encore passés au vélo, pour se rendre au boulot. Dans Paris même, ils ne sont que 4%, et dans les autres villes franciliennes de plus de 100.000 habitants, la proportion chute à 1%, comme à Saint Denis ou à Argenteuil.

En Ile de France, les travailleurs préfèrent les transports en commun à 43%, notamment à 68%, quand ils habitent dans la capitale. Un chiffre rassurant, cependant, seuls 13% des actifs parisiens utilisent leur voiture pour se rendre au travail, contre 38% en petite couronne et 61 % en grande couronne. En fait, plus on s'éloigne de Paris, et plus la voiture est préférée aux transports en commun et au vélo.

le camembert des transports - Radio France
le camembert des transports © Radio France - sylvie charbonnier

Qui sont les adeptes de la petite reine à Paris?

D'après les chiffres de l'Insee, le cycliste parisien ou francilien est un homme à 2,5%, le plus souvent diplômé ou cadre supérieur, père de famille. Les femmes ne sont que 1,5% à enfourcher la bicyclette. A noter que l'âge ne fait rien à l'affaire. Si les automobilistes ont tendance à lâcher le volant, après l'âge de la retraite, les cyclistes, eux, se cramponnent au guidon et continuent de pédaler, même au delà de 60 ans. C'est en grande couronne, que les jeunes utilisent le plus le vélo pour aller travailler. Ainsi, 10% des cyclistes ont moins de 25 ans (contre 6% à Paris et en petite couronne).

Pour en savoir plus: Tallet F, Vallès V "partir de bon matin, à bicyclette" Insee Première n° 1629, janvier 2017