Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dans un livre, le journaliste Frédéric Pommier évoque la terrible expérience de sa grand-mère dans un Ehpad mayennais

-
Par , France Bleu Mayenne

Le chroniqueur de France Inter publie un roman, "Suzanne", inspiré de l'expérience de sa grand-mère de 95 ans qui a vécu dans une maison de retraite en Mayenne.

Le journaliste de France Inter Frédéric Pommier
Le journaliste de France Inter Frédéric Pommier © Radio France

Meslay-du-Maine, France

Dans son ouvrage "Suzanne", inspiré de la vie de sa grand-mère, Frédéric Pommier dénonce, en creux, les conditions de vie dans les maisons de retraite. La vieille dame avait trouvé un hébergement il y a plus d'un an en Mayenne. Elle y a passé plusieurs mois. Une seule douche par semaine, des repas froids. Le personnel la maltraitait, lui parlait mal, l'infantilisait avant que ses filles ne décident de la changer d'établissement. 

Le chroniqueur révolté contre la situation dans les Ehpad

"Dans des établissements privés ou public, à but non lucratif ou à but lucratif, on retrouve les mêmes scènes, les mêmes problèmes, les mêmes maltraitances. Ce n'est pas une question de budget. On peut payer plusieurs milliers d'euros pour une chambre et être plus mal traité, moins bien reçu que dans un autre Ehpad où l'on va payer deux ou trois moins. Il y a plein d'indignité. On mange mal. Pour certains, ce n'est pas grave. Pour d'autres comme Suzanne, qui a toujours été habituée à faire de la bonne cuisine, c'est révoltant" explique le journaliste. 

Manque de personnel, de moyens. Les employés des Ehpad sont parfois démunis. Ils ont d'ailleurs manifesté au printemps dernier. Les autorités ne prennent malheureusement pas au sérieux ce sujet poursuit Frédéric Pommier : "les vieux de demain, c'est nous. Je suis révolté que ce ne soit pas une priorité nationale. C'est pourtant le sujet de société des prochaines années. On vit de plus en plus longtemps. Sauf qu'on vit de plus en plus longtemps avec des pathologies lourdes. Et on pourrait avoir besoin d'avoir de soins, d'avoir accès à ces établissements. Et je ne pense pas qu'on souhaite être accueilli comme aujourd'hui"

"Suzanne", aux éditions des Équateurs, est disponible en librairie depuis le début du mois. 

Choix de la station

France Bleu