Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Darvoy : un appel aux dons pour l'éditeur qui a perdu 150.000 livres dans un incendie

-
Par , France Bleu Orléans

Après l'incendie qui a ravagé son entrepôt de stockage et détruit 150.000 livres le 24 décembre, l'éditeur loirétain Corsaire Editions lance un appel aux dons.

400 m² de bâtiments ont été détruits par les flammes en fin de nuit, le 24 décembre 2020, dans cet entrepôt situé à Darvoy, dans le Loiret
400 m² de bâtiments ont été détruits par les flammes en fin de nuit, le 24 décembre 2020, dans cet entrepôt situé à Darvoy, dans le Loiret © Radio France - Patricia Pourrez

L'incendie n'a laissé derrière lui que les poutres de l'entrepôt. Cinq jours après le sinistre, qui a détruit 150.000 livres le 24 décembre à Darvoy (Loiret), la maison d'édition Corsaire Editions lance un appel aux dons, via une cagnotte Paypal,  et sur Gofundme alors que l'indemnisation par les assurances pourrait prendre des semaines. 

"Plusieurs titres ne sont plus disponibles, la majorité ne le sont qu'en très faible quantité. Il va falloir se réorganiser, assumer des coûts d'expédition plus élevés, entreprendre une campagne de réimpression tout en poursuivant l'édition des livres en préparation", indique l'éditeur sur son site internet. Corsaire Editions invite les clients à soutenir l'entreprise, en faisant un don, ou bien en achetant et en offrant certains de ses titres. 

Relancer l'entreprise en attendant l'indemnisation des assurances

"On a des dizaines de milliers de livres qui ont disparus, une part essentielle de notre stock. Il y a des livres que l'on n'a plus du tout, d'autres en toute petites quantités. Tout cela n'était pas prévu. Il va falloir que l'on réimprime beaucoup de livres. Cela va être des coûts d'expédition plus élevés, car il va falloir sous traiter", estime sur France Bleu Orléans le patron de Corsaire Editions, Gilbert Trompas. Les dons doivent permettre "d'assumer tous les premiers frais avant les indemnisations, que nous puissions continuer à publier, notamment tous les livres tous les grands projets en cours. On a besoin d'avoir une trésorerie pour relancer la machine. "

Parmi les livres détruits lors de l'incendie, la veille de Noël, figurent de nombreux exemplaires du "Silence des soutanes", de la journaliste orléanaise Sophie Deschamps, ainsi que "tous les polars de la série Pavillon Noir" et un ouvrage d'universitaires orléanais qui devait sortir en janvier sur le thème de la mobilité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess