Société

Il enflamme la toile en voulant sensibiliser ses élèves au cyber-harcèlement

Par La rédaction, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu mardi 29 novembre 2016 à 13:02

Maxime Robenard, le futur prof qui veut sensibiliser au cyber-harcèlement ses élèves du collège d'Ifs, près de Caen.
Maxime Robenard, le futur prof qui veut sensibiliser au cyber-harcèlement ses élèves du collège d'Ifs, près de Caen. © Radio France - Photo transmise par Maxime Robenard

Un assistant pédagogique du collège de Ifs près de Caen voulait sensibiliser ses élèves au cyber-harcèlement. En moins d'une semaine son message, posté sur Facebook, a fait le tour du monde.

Tout ce que vous postez sur le web peut être vu par tout le monde à travers la planète. C'est ce qu'a voulu démontrer, par l'exemple, un assistant pédagogique du collège Senghor d'Ifs au sud de Caen. Maxime Robenard qui travaille avec ses élèves sur le cyber-harcèlement a posté une photo sur sa page facebook où il explique sa démarche. Il a demandé à ce que la photo soit partagée le plus possible. Il a été entendu au-delà de ce qu'il pensait...

Un post partagé 73 324 fois

Ce mardi à midi, quatre jours seulement après avoir posté son message, il totalise déjà 87.672 commentaires et son texte a été partagé 73.324 fois. L'idée lui est venue lors d'un atelier sur le cyber-harcèlement au collège. Maxime Robenard est étudiant en master-2 à l'ESPE. Il se destine à être professeur d'histoire. Au collège, il fait du soutien scolaire. Il part du constat que les jeunes ne se rendent pas du tout compte de la puissance et de la portée d'internet. De son propre aveu, il ne pensait pas que ça irait si loin. Il compte bloquer le message jeudi , soit une semaine après le lancement et il pense qu'il avoisinera les 100.000 commentaires.

C'est arrivé de partout ! De Chine et même de pays où Facebook est bloqué (...) a déclaré ce midi Maxime Robenard qui était l'invité de France Bleu Normandie. "Certains de mes élèves sont choqués par la démonstration, d'autres trouvent ça cool et pensent que je suis devenu une star alors que ce n'est évidemment pas le cas... "

Maxime Robenard était l'invité de France Bleu Normandie - Radio France
Maxime Robenard était l'invité de France Bleu Normandie © Radio France

2000 demandes d'amis

Il va falloir du temps à Maxime Robenard pour analyser tout ça avant d'en reparler avec ses élèves. "Le but c'est vraiment de leur faire comprendre que rien n'est anodin sur internet. Donc attention à ce que l'on poste. Attention aussi aux conséquences !" Maxime Robenard l'avoue. Depuis qu'il a posté son message jeudi, il n'a plus de vie internet. Il a reçu 2.000 demandes d'amis supplémentaires qu'il s'excuse déjà de ne pouvoir accepter. Ce n'était pas le but de son expérience. Son compte facebook est bloqué parce qu'il croule sous les demandes et on le reconnait même aujourd'hui dans la rue.

Partager sur :