Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"À partir de 15h40, vous n'êtes plus payées Mesdames" (Alexia Madelon, présidente d'Osez le féminisme 38)

mercredi 8 mars 2017 à 9:07 Par Lionel Cariou, France Bleu Isère

Osez le Féminisme, avec d'autres associations et syndicats, appelle les femmes à cesser le travail et à se rassembler ce mercredi 8 mars à 15h40 sur la place Félix-Poulat à Grenoble pour dénoncer les inégalités salariales entre les hommes et les femmes.

Les femmes gagnent en moyenne 26% de moins que les hommes. Donc, selon Alexia Madelon, elles ne sont plus payées à partir de 15h40. (Photo d'illustration)
Les femmes gagnent en moyenne 26% de moins que les hommes. Donc, selon Alexia Madelon, elles ne sont plus payées à partir de 15h40. (Photo d'illustration) © Maxppp -

Grenoble, France

Les femmes gagnent en moyenne 26% de moins que les hommes, "donc en théorie à partir de 15h40, vous n'êtes plus payées Mesdames !" affirme Alexia Madelon, présidente d'Osez le Féminisme en Isère. L'association appelle, avec d'autres structures et syndicats, à un rassemblement ce mercredi 8 mars, sur la place Félix-Poulat à Grenoble. C'est aussi la Journée internationale des droits des femmes. Alexia Madelon était l'invité de France Bleu Isère ce mercredi à 7h45.

Alexia Madelon, ce matin sur France Bleu Isère

L'écart de rémunération s'explique d'abord par la nature des postes occupés par les femmes (moins de responsabilités, plus de temps partiel). Mais à poste strictement égal, l'écart de salaire est encore de 10% (9,6% selon le Ministère du travail). "C'est de la discrimination pure" note Alexia Madelon pour qui il faudrait "interdire les temps-partiels inférieurs à 24 heures par semaine". Elle estime par ailleurs que la lutte contre les inégalités salariales hommes / femmes n'est "pas une priorité" pour les candidats à l'élection présidentielle.

En France, 1500 femmes tuées par leurs compagnons en 10 ans

L'autre volet de revendications d'Osez le Féminisme porte sur les violences faites aux femmes. Alexia Madelon rappelle ce chiffres : en 10 ans, 1500 femmes ont été tuées par leurs compagnons. "Il y a aussi 170 femmes majeures violées par jour en France" poursuit la présidente d'Osez le Féminisme 38.

Sur ces 170 femmes violées chaque jour en France, seulement 10 % de ces femmes vont osez porter plainte (...). Il existe aujourd'hui une réelle impunité contre les agresseurs

Les délais de prescription en matière d'agression sexuelle, de harcèlement sexuel, et de viol ont été doublé pour les victimes majeures. Mais pour Alexia Madelon, il faut maintenant travailler "en amont". Notamment "éduquer les enfants à l'égalité".