Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De jeunes Mayennais découvrent le métier de militaire en faisant un stage dans un régiment de l'Armée de Terre

-
Par , , France Bleu Mayenne

Une semaine dans l'Armée de Terre : 28 jeunes Mayennais ont vécu une colonie de vacances pas comme les autres. Au programme : feu de camp, marche au pas, exercice de tir. Une "période militaire", c'est le nom du stage, pour découvrir les métiers de l'Armée et recruter de futurs soldats.

Une semaine dans l'armée de terre : des jeunes Mayennais ont vécu une colonie de vacances pas comme les autres.
Une semaine dans l'armée de terre : des jeunes Mayennais ont vécu une colonie de vacances pas comme les autres. © Maxppp - Pascal BROCARD

L’Armée de Terre est le troisième recruteur de France. Sur les trois dernières années, elle a embauché 47.000 jeunes. En 2021, elle offre 16.500 postes dont 2.400 dans le Grand Ouest et 84 pour le département de la Mayenne.

"La marche avec des rangers, ça fait mal"

Elle propose de l’emploi dans plus de 100 spécialités, en tant que combattant mais aussi dans les domaines de la mécanique, de la finance, des ressources humaines, de la logistique, du renseignement, de la comptabilité, ou encore de la psychologie, de l’aéronautique, des systèmes de communication, etc.

De jeunes Mayennais de retour après une semaine intensive de découverte
De jeunes Mayennais de retour après une semaine intensive de découverte - Armée de Terre

On a couru 7 km à 7 heures du matin, il faisait deux degrés.

Après une formation militaire, le jeune sera orienté vers une des nombreuses spécialités qu’il aura choisie : fantassin, artilleur, pilote de char, cuisinier, mécanicien, opérateur de transmission, pilote d'hélicoptère, contrôleur aérien, informaticien, conducteur poids lourd, infirmier, opérateur d'artillerie par exemple. 

"A la fin de la semaine, j'avais beaucoup de courbatures"

28 jeunes Mayennais ont récemment participé à cette "période militaire", un stage intensif de découverte, afin de tester leur motivation, au 35e Régiment d’Artillerie Parachutiste de Tarbes, au 1er Régiment Hélicoptère de Combat à Phalsbourg et au 40ème Régiment de Transmissions de Thionville.

►►Ecoutez

Une semaine à en baver entre camarades, ça crée des liens

Choix de la station

À venir dansDanssecondess