Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

De jeunes Strasbourgeois réalisent un clip contre la radicalisation violente

lundi 28 août 2017 à 17:56 Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Le Conseil des jeunes de la ville de Strasbourg vient de mettre en ligne un clip de prévention contre la radicalisation violente. Ces collégiens, âgés de 13 à 16 ans, veulent toucher les jeunes tentés par les thèses extrêmes. Leur clip s'appelle "Dans mon pays...".

Le clip défend la démocratie à la française
Le clip défend la démocratie à la française - saisie d'écran

Strasbourg, France

Le Conseil des jeunes de la ville de Strasbourg vient de mettre en ligne sur sa page Facebook un clip de prévention contre la radicalisation violente. Ce clip, réalisé par des conseillers âgés de 13 à 16 ans, défend les valeurs démocratiques et l'engagement citoyen. Il s'appelle "Dans mon pays", il dure 3 minutes 20.

Ce sont les jeunes qui parlent directement à d'autres jeunes

Le clip sera montré dans les établissements scolaires. Il enrichira la mallette pédagogique que la municipalité est en train de préparer avec l'Education nationale pour prévenir la radicalisation chez les collégiens et les lycéens.

L'Eurométropole de Strasbourg a vu partir plusieurs de ses jeunes vers la Syrie ou l'Irak. Deux d'entre eux, qui habitaient le quartier de la Meinau, ont perdu la vie dans cette guerre. Une dizaine de Strasbourgeois purge actuellement des peines de prison pour ses liens avec Daech.

LIRE AUSSI: "Sept membres de la filière djihadiste de Strasbourg rejugés en appel"