Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les premiers pas des migrants à Saint-Bris-le-Vineux

dimanche 3 janvier 2016 à 18:00 Par Hajera Mohammad, France Bleu Auxerre

Une cinquantaine de migrants est arrivée la semaine dernière à Saint-Bris-le-Vineux. Ils ont quitté la jungle de Calais pour vivre dans ce village de l'Yonne de 1.000 habitants.

Yusuf, passe ses premiers jours à Saint-Bris-le-Vineux
Yusuf, passe ses premiers jours à Saint-Bris-le-Vineux © Radio France - Hajera Mohammad

Saint-Bris-le-Vineux, France

Leur arrivée ne fait pas l'unanimité. Le mardi 29 décembre, 51 migrants, originaires de Syrie, d'Iran ou du Koweit, se sont installés dans le centre de vacances, situé à la sortie de Saint-Bris-le-Vineux, près d'Auxerre. Parmi eux, deux familles avec cinq enfants. Ils ont quitté la jungle de Calais, pour venir ici. Ils seront hébergés dans ce centre pendant trois mois, le temps de faire les démarches nécessaires pour demander le droit d'asile ou tout simplement régulariser leur situation. Mais sur place, les habitants ne sont pas tous ravis :

Les migrants de Calais, à Saint-Bris-le-Vineux

"A Calais,  je dormais dans une tente, il faisait froid. Ici, j'ai un lit au chaud"

Une dizaine de ces migrants ont déjà quitté les lieux, pour repartir à pieds vers Auxerre, la grande ville à coté où ils espèrent trouver du travail. D'autres, seraient même repartis vers Calais. Mais Yusuf, lui reste. Originaire de la Sierra Leone, cet homme de 30 ans , compte faire sa vie en France et pourquoi pas dans l'Yonne.

Yusuf, migant de Calais découvre Saint-Bris-le-Vineux

Lire aussi : Un mois après leur arrivée, les migrants de Calais ont déjà presque tous quitté le village de Saint-Bris-le-Vineux