Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

De nouveaux propriétaires pour l'hôtel-restaurant la Quatr'Heurie à Bèze

lundi 28 mai 2018 à 18:49 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Un village sans commerce est un village qui se meurt, alors à Bèze c'est le soulagement avec la reprise de l'hôtel-restaurant La Quatr'Heurie. Les nouveaux propriétaires, Jennifer et Laurent de Geest, veulent conserver l'esprit du lieu tout en misant sur les produits locaux et de saison.

Jennifer et Laurent de Geest, les nouveaux propriétaires de l'hôtel-restaurant La Quatr'heurie, bientôt rebaptisée La Renard'eau.
Jennifer et Laurent de Geest, les nouveaux propriétaires de l'hôtel-restaurant La Quatr'heurie, bientôt rebaptisée La Renard'eau. © Radio France - Stéphanie Perenon

Bèze, France

A Bèze, 750 habitants, c'est avec un certain soulagement que le maire a appris la reprise de l'hôtel-restaurant La Quatr'Heurie. Une institution depuis 1973 dans ce village côte-d'orien, parmi les plus beaux de France. 

Un coup de cœur pour les repreneurs

Originaires du sud de la région parisienne, c'est en venant se balader dans le village, il y a deux ans, que Laurent et Jennifer de Geest ont eu le coup de foudre. Le couple raconte, "Bèze fait partie des plus beaux villages de France , on est tombés amoureux de la ville et on s'est dit à l'époque, il faut qu'on se trouve une petite maison ici !"

Changement de cap professionnel 

Un changement de cap radical pour Laurent de Geest, qui travaillait jusque-là au sein de la police municipale à Quetigny. Mais un changement réfléchi qui ne tient pas qu'au coup de cœur, explique le nouveau propriétaire de l'auberge. "J'ai un CAP de cuisinier que j'ai passé à 16 ans. Pour diverses raisons je suis ensuite parti en gendarmerie. Mais je ne me reconnaissais plus dans mon métier, il était temps pour moi de changer de profession. C'est un rêve que je réalise."

La Quatr'Heurie va bientôt devenir l'auberge du Renard'eau. - Radio France
La Quatr'Heurie va bientôt devenir l'auberge du Renard'eau. © Radio France - Stéphanie Perenon

Miser sur les produits locaux et de saison

Conserver l'âme du lieu tout en proposant une cuisine à base de produits locaux et de saison, c'est le crédo des nouveaux repreneurs. "Il ne faut pas me demander des fraises en décembre, on ne fait que du frais et des produits de saison", précise Laurent. C'est aussi ce qui a séduit Olivier Raux, le chef en cuisine depuis plus de 28 ans, "je reste pour les accompagner dans cette aventure, et aussi parce qu'on garde le même esprit mais aussi parce qu'on va travailler avec de nouveaux produits, du terroir et de saison." 

Un soulagement pour le maire de Bèze

Un atout pour Bèze, qui accueille chaque année près de 100.000 visiteurs. Un soulagement pour son maire René Kremer, qui se bat depuis plusieurs mois pour trouver des repreneurs. "Avec la Quatr'Heurie et l'épicerie du village, ça fait deux commerces de repris. Nous travaillons toujours pour la reprise de la boulangerie et deux autres hôtels-restaurants mais nous sommes dans une bonne dynamique."

Relire : A Bèze, la moitié des commerces sont en vente et ne trouvent pas de repreneurs

Côté emploi, les nouveaux propriétaires souhaitent renforcer leurs équipes, et recherchent deux apprentis pour le service en salle et un apprenti en cuisine pour épauler le chef. Pour contacter l'auberge, un numéro, le 03 80 75 30 13.

Une page se tourne donc pour la Quatr'Heurie, qui va devenir après plus de quarante ans d'existence l'Auberge du Renard'eau.

Reportage à Bèze