Société

De plus en plus de consommateurs de vin en France

Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan et France Bleu mercredi 14 octobre 2015 à 9:00

Une cave à vin à Nantes.
Une cave à vin à Nantes. © Radio France - France Bleu

Pour la première fois depuis 1995, la part des non-consommateurs de vin recule en France. Les consommateurs occasionnels sont donc de plus en plus nombreux. C'est ce que révèle l'étude quinquennale de l'organisme FranceAgrimer, publiée mardi.

37% des Français consomment du vin au moins une fois par semaine. Cette proportion augmente par rapport à l'enquête de 2010 où elle ne représentait qu'un tiers de la population (33%). 

Selon l'enquête de FranceAgrimer,  le vin est bien passé "d'une composante de repas à une boisson culturelle". Et surtout, la perception du vin s'améliore. De plus en plus de gens déclarent aimer son goût. 

42 litres par personne et par an

Autre constat révélé par l'étude, la part des consommateurs réguliers se stabilise. Et ce après des décennies de chute libre. 51% de consommateurs réguliers en 1980 contre 16% en 2015. 

En 1960, en moyenne, une personne consommait 100 litres de vin par an. Aujourd'hui, c'est 42 litres par personne et par an. 

De plus en plus de personnes s'intéressent au vin. Les gens montent en gamme. 

Stabilisation des consommateurs réguliers. Davantage de consommateurs occasionnels. De quoi ravir les cavistes de Nantes

"Les gens montent en gamme", estime Patrick Moyzan, responsable de la cave Very Good sur l'île de Nantes. "Ils viennent pour des occasions spéciales. Et ils sont prêts à mettre le prix pour offrir une bonne bouteille". 

Joël, caviste sur l'île de Nantes depuis deux ans. - Radio France
Joël, caviste sur l'île de Nantes depuis deux ans. © Radio France - France Bleu

Joël, lui, est le patron de Vin et Confidences depuis deux ans à Nantes.  Ce "passeur d'émotions" comme il se définit, compte vendre plus de 400 bouteilles en octobre.