Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

De Tonnerre à la République Tchèque en toute autonomie

dimanche 31 juillet 2016 à 8:10 France Bleu Auxerre

Choisir les sorties, l’hébergement, prévoir le budget... préparer les vacances demande de l'organisation, surtout quand on fait ça seul et qu'on est adolescent! A Tonnerre, 11 jeunes du centre social organisent depuis 8 mois un voyage de neuf jours en République Tchèque. Départ aujourd'hui.

Une partie des jeunes qui partent en République Tchèque et leurs animatrices
Une partie des jeunes qui partent en République Tchèque et leurs animatrices © Radio France - Solène Cressant

Tonnerre, France

Direction Dobris, une ville à 70 km au Sud-Ouest de Prague, jumelée avec Tonnerre. Ils partent avec trois de leurs animateurs du centre et nous les avons rencontrés deux jours avant le grand départ.

Derniers préparatifs au centre social avec quelques jeunes et leur animatrice, Elise. Il est question d'apprendre à gérer le budget, ce qu'ils devront faire seuls. C'est un projet pour apprendre l'autonomie, très enrichissant pour ces jeunes.

Huit mois de préparation pour neuf jours de voyage

Depuis le mois de décembre, ces onze adolescents de Tonnerre organisent leur séjour de A à Z et pour cela : il a fallu lever des fonds comme l'explique leur animatrice: "Ils se sont super bien débrouillés pour trouver de l'argent, ils ont vendu beaucoup de crêpes, c'était leur grand truc, de vendre les crêpes sur le marché de Tonnerre. Ce n'est pas du coup le genre de camp de vacances où l'on s'inscrit, et hop, on part" précie-t-elle.

On s'investit dans des projets comme ça aussi pour montrer aux gens que l'on bouge, qu'on arrive à tenir toute une année pour obtenir ce qu'on veut et on travail pour obtenir ce qu'on veut. On ne nous donne pas tout dans le bec!

En tout ils ont récolté 1 300 euros, sur un budget total de 14 000 euros, qui leur serviront à payer les activités sur place. Au programme: visite de la capitale Prague, d'un camp de concentration mais aussi baignades et restaurants. En plus d'une aide de la mairie de Tonnerre, les familles auront environ 250 euros à mettre au bout.

Pour Jordan, jeune tonnerrois âgé de 16 ans, la mise au point de ce voyage c'est une vraie preuve d'autonomie: "On s'investit dans des projets comme ça aussi pour montrer aux gens que l'on bouge, qu'on arrive à tenir toute une année pour obtenir ce qu'on veut et on travail pour obtenir ce qu'on veut. On ne nous donne pas tout dans le bec!"

Jordan a d'ailleurs prévu de rapporter une bouteille de vin de Bourgogne, pour que le voyage soit aussi un véritable échange de culture, tout en leur donnant aussi envie d'aller plus loin... quand ils seront plus grands.