Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Débordée par les abandons, la SPA de Luynes cherche de nouvelles familles à ses chiens et chats

dimanche 23 juillet 2017 à 6:00 Par Clémence Gourdon Negrini, France Bleu Touraine et France Bleu

A la SPA de Luynes, en Indre-et-Loire, la saison des abandons a commencé. Le refuge n'a plus de place pour accueillir le moindre chien abandonné, et il n'en reste que peu pour les chats. Une réalité qui touche toute la France, l'association estime que 60.000 animaux sont abandonnés chaque été.

Violette et Batchou, les deux mamies King Charles à l'adoption au refuge de Luynes
Violette et Batchou, les deux mamies King Charles à l'adoption au refuge de Luynes © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Luynes, France

A Luynes, le refuge de Malitourne (SPA) n'est plus en mesure d'accueillir le moindre chien supplémentaire, par manque de place et trop-plein d'abandons. 80 chiens sont déjà au refuge, proposés à l'adoption. Les chats sont une bonne cinquantaine, bientôt trop pour en accueillir de nouveaux.

Pasdepretexte, le mot clef est relayé par l'association à l'occasion de sa campagne annuelle contre l'abandon d'animaux de compagnie. 100.000 seraient abandonnés chaque année, dont 60.000 pendant la période estivale.

Il y a plus de cinquante chats à adopter au refuge SPA de Lyunes - Radio France
Il y a plus de cinquante chats à adopter au refuge SPA de Lyunes © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Actuellement, plus de cinquante chats sont à adopter au refuge de Luynes. Mais ce qui inquiète le plus les équipes, c'est l'arrivée croissante de chiens. Ils sont 80 aujourd'hui, impossible d'en accueillir d'autres. Dans le même temps, le téléphone sonne régulièrement à l'accueil, le plus souvent pour se renseigner quant aux démarches à suivre pour abandonner son animal de compagnie.

Pour éviter d'en arriver là, les équipes de Malitourne proposent aux personnes qui viennent abandonner leurs animaux de nombreuses solutions. Une méthode qui porte parfois ses fruits mais, selon le responsable du refuge Chris Dowson, lorsqu'une adoption n'est pas responsable, elle est facilement vouée à l'échec.

A LIRE AUSSI : Indre-et-Loire : des nounous pour garder vos animaux cet été

Il dénonce ainsi des effets de mode, qui conduisent les familles à choisir une race qui n'est pas adaptée à leur mode de vie. Mais aussi des caprices face aux chiots qui peuvent finalement s'avérer difficiles à gérer tant qu'ils ne sont pas dressés.

Une réflexion qu'a mené la famille qui est venue adopter Nuggets, un jeune labrador noir, avant de passer le cap de l'adoption. Déjà propriétaires d'un chien, adopté au même refuge il y a 6 ans, ils connaissent les contraintes que le meilleur ami de l'Homme impose. Hors de question d'ailleurs d'avoir plus de ces deux chiens à la maison si c'est pour ne pas pouvoir s'en occuper.

Plus de place à la SPA de Luynes pour accueillir les chiens. Reportage

  • Refuge de Luynes : 02 47 42 10 47