Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Début de la 34e campagne hivernale des Restos du cœur : "Tout est prêt" à Wattrelos

lundi 26 novembre 2018 à 17:18 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord

La 34e campagne hivernale des Restos du cœur commence ce mardi 27 novembre. Les bénévoles sont sur le pont pour distribuer des colis alimentaires et des repas aux plus démunis. Les Hauts-de-France font partie des régions qui comptent le plus de bénéficiaires. Reportage à Wattrelos.

Une trentaine de salariés en insertion travaillent à l'entrepôt logistique des Restos du cœur à Wattrelos
Une trentaine de salariés en insertion travaillent à l'entrepôt logistique des Restos du cœur à Wattrelos © Radio France - Cécile Bidault

Wattrelos, France

Journée spéciale Restos du cœur, sur France Bleu Nord ce 27 novembre. C'est en effet ce mardi que débute la 34e campagne hivernale des Restos. Elle va durer jusqu'au 15 mars. Dans les Hauts-de-France, on compte environ 100.000 bénéficiaires, 34.000 pour la seule zone de la métropole lilloise et du Douaisis, l'association départementale du Nord est la plus importante de France.

Centre logistique à Wattrelos

Son siège est basé à Wattrelos, près de Roubaix, et c'est ici que se trouve l'entrepôt logistique où sont centralisées toutes les denrées, distribuées ensuite aux 86 centres des Restos du cœur. Jean-Marc Alsberghe, le Président, rappelle qu'on "ne livre pas 86 centres comme ça, du jour au lendemain. Il y a toute une préparation. C'est la ruche !". Environ 150 tonnes de denrées transitent par ce centre chaque semaine.

Jean-Marc Alsberghe, président des Restos du coeur du Nord

Une chambre froide pour les produits frais

La nouveauté, c'est l'installation d'une immense chambre froide, qui permet de récupérer les invendus frais des supermarchés, comme la viande. C'est le "local de ramasse". Sylvie Lantoine, la secrétaire départementale des Restos du cœur dans le Nord, remarque que ce genre de produits, "c'est du luxe" pour les bénéficiaires. "les personnes retraitées, surtout, se privent de viande. Quand on peut faire des petits plaisirs, on est, nous, bénévoles, très heureux".

Près de 2000 bénévoles sont mobilisés dans la métropole lilloise et le Douaisis, pour cette campagne hivernale. A l'entrepôt de Wattrelos, on compte aussi une trentaine de salariés en insertion, encadrés par Djillali Boukennat. Parfois anciens bénéficiaires eux-mêmes, "ils donnent un sens à leur travail, car ils savent que c'est pour aider les plus démunis".

Reportage au siège des Restos dans le Nord, à Wattrelos

Margarita et ses collègues, en pleine action, à la veille de l'ouverture de la 34e campagne hivernale des Restos du coeur - Radio France
Margarita et ses collègues, en pleine action, à la veille de l'ouverture de la 34e campagne hivernale des Restos du coeur © Radio France - Cécile Bidault

C'est mieux d'être du côté de ceux qui peuvent aider les autres

Margarita est dans ce cas. En contrat d'insertion, nous la rencontrons, alors qu'elle est en pleine action dans l'entrepôt logistique : "moi même j'en faisais partie (des bénéficiaires des Restos), je sais ce que c'est. Je préfère être de ce côté-là que de l'autre côté, car on sait qu'on peut aider les autres. "

Margarita, ancienne bénéficiaire des Restos du coeur, est en contrat d'insertion

Si vous souhaitez devenir bénévoles aux Restos du cœur : le site des Restos du Nord