Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Début de la campagne du denier de l'Eglise

vendredi 3 mars 2017 à 8:34 Par Odile Senellart, France Bleu Nord

Comme chaque année, l’Église catholique lance sa campagne de collecte de dons, le Denier de l’Église. Elle avait permis de récolter 12 millions d'euros en 2016.

12 millions d'euros ont été collectés en 2016 en Nord-Pas de Calais
12 millions d'euros ont été collectés en 2016 en Nord-Pas de Calais © Maxppp - Maxppp

Nord-Pas-de-Calais Picardie, France

Le Denier de l’Église, c'est le nom de ce qu'on appelait auparavant le denier du culte. Tous les ans, l’Église catholique lance une campagne de collecte auprès de ses fidèles. Objectif: collecter l'argent qui permettra principalement de financer le salaire des 650 prêtres du Nord-Pas de Calais, dans les diocèses de Lille, Arras et Cambrai (environ 1000 euros par mois) et des 510 laïcs que l’Église salarie dans la région.

"On ne touche aucun aucun centime, ni de l'Etat, ni du Vatican"

"On ne pourrait pas les rémunérer sans le denier de l’Église", affirme François Garnier, l'archevêque de Cambrai. L'homme d'église se moque gentiment des préjugés qui courent : "Il y a un espèce de mystère qui fait que les gens sont persuadés qu'on reçoit des sous de l'Etat et du Vatican. Vraiment, on peut venir vérifier, on ne reçoit aucun centime, ni de l'Etat, ni du Vatican!".

La collecte a permis de collecter 12 millions d'euros en 2016 dans le Nord-Pas de Calais. Le don moyen est de 170 euros, la moyenne d'âge des donneurs dépasse les 70 ans. L'an dernier, 70.000 personnes ont donné, c'est 3,70% de moins qu'en 2015.

Les dons peuvent être faits par courrier, par démarchage à domicile, par internet sur le site www.denierchti.fr et même par prélèvement automatique!