Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Début des marchés de Noël en Mayenne : des clients heureux et des commerçants stressés

lundi 20 novembre 2017 à 5:38 Par Fabien Burgaud, France Bleu Mayenne

Depuis une semaine, les marchés de Noël ont ouvert leurs portes en Mayenne. D'ici le 24 décembre, il y en aura dans près de 70 communes. Alors, à un mois des fêtes, prise de température chez les clients et les artisans.

A Javron-les-Chappelles, Chantal vend des bigouden en coquillage !
A Javron-les-Chappelles, Chantal vend des bigouden en coquillage ! © Radio France - Fabien Burgaud

Saint-Ouën-des-Toits, France

Vincent ressort les bras chargés de cadeaux, le sourire en coin. "Je ne devrais pas le dire mais j'ai acheté du rhum ! Ce sera pour le trou normand du réveillon. Plus exotique que normand", sourit le père de famille. De l'alcool, mais aussi quelques bricoles dans le sac : "on a trouvé des badges customisés sur la Mayenne, c'est plutôt sympa" décrit-t-il.

Les commerçants jouent leur année pendant les marchés de Noël

Corinne vend des objets en ardoise sur le marché de Saint-Ouën-des-Toits - Radio France
Corinne vend des objets en ardoise sur le marché de Saint-Ouën-des-Toits © Radio France - Fabien Burgaud

Pile à l'heure du déjeuner ce dimanche, le marché de Noël de Saint-Ouën-des-Toits grouille de monde. Ce n'est pas pour déplaire à Corinne, dans l'entrée. Elle vend des objets en ardoise (dessous de plat, plateaux à fromage), avec un objectif en tête. "Une bonne journée, c'est entre 350 et 400 euros de vente. Moi à Noël, c'est la moitié du chiffre d'affaires de mon année. Donc c'est la période à ne pas rater. On dort très peu et on roule beaucoup !", explique-t-elle.

Elle remballe tout dimanche soir pour sillonner les départements voisins et leurs marchés de Noël. Du stress mais aussi beaucoup de plaisir pour cette créatrice. "J'adore cette période. On communique, on voit les gens parce que dans l'atelier on est souvent seuls. Là c'est le plaisir de montrer sa passion, son art. C'est très important d'être présent", conclut-elle. Elle espère à la fin de la journée une belle ardoise, évidemment.

"Tout se joue pendant Noël", confie Christelle, vendeuse de bijoux sur le marché de Noël de Renazé

Au moins ici, c'est authentique. On n'achète pas du made in China. Et puis souvent ce sont de bons prix ! Un client à Renazé.

Près d'elle un autre stand, celui de Sophie et de son produit phare. "Ce sont de petites pochettes pour recharger son téléphone. Par le trou, on passe la prise et on pose le téléphone dans la pochette pour éviter qu'il traîne partout", annonce-t-elle fièrement. Elle en avait 15 en début de journée et en une heure, la moitié a été vendue. Myriam, originaire d'Amiens, n'a pas résisté. "Les couleurs sont gaies, tout est joli. Je ne pensais pas qu'on trouverait une telle qualité ici !" s'enthousiasme-t-elle.

Les pochettes colorées sont en bas à gauche du stand, ici au marché de Saint-Ouën-des-Toits  - Aucun(e)
Les pochettes colorées sont en bas à gauche du stand, ici au marché de Saint-Ouën-des-Toits - Page Facebook "La Fée Fifi"

Décoration, saucisson et cotillons, les classiques sont là. Mais pour se démarquer, il vaut mieux faire dans l'original. Comme à Javron-les-Chappelles, où Chantal vend des bidougen en coquillage ! "Alors oui ici en Mayenne on n'a pas de coquillage, rigole-t-elle. Là ce sont des coquilles d'ormeaux. Et pour les bras, ce sont des pinces de crabes ou d'araignée, ça dépend ce que l'on pêche".

Encore plus de 60 marchés de Noël prévus en Mayenne

Préparatifs à Renazé. C'est la deuxième année du marché de Noël, qui a réuni 32 exposants. - Radio France
Préparatifs à Renazé. C'est la deuxième année du marché de Noël, qui a réuni 32 exposants. © Radio France - Fabien Burgaud

Mais dans le Nord-Mayenne, pas facile de vendre. Ça sonne creux, reconnaissent les participants. "Le marché de Noël, ce n'est plus ce que c'était, regrette Roland. Ce retraité fabrique des jouets en bois avec sa femme. On vend moitié moins qu'il y a quinze ans. J'ai des amis qui ont fait des marchés et n'ont pas vendu un centime ! Je préfère les marchés de foire en plein été dans les villages. Il y a trop de marchés de Noël. Et puis ça dépend du lieu, dans l'Orne, ça marche bien par exemple", raconte-t-il devant un petit train qui lui a nécessité une journée de travail.

Roland et Georgette, retraités, ont trouvé leur hobby : construire des objets en bois et les vendre sur les marchés - Radio France
Roland et Georgette, retraités, ont trouvé leur hobby : construire des objets en bois et les vendre sur les marchés © Radio France - Fabien Burgaud

Un constat à relativiser. Samedi à Renazé, le marché de Noël a doublé son nombre d'exposants : ils étaient 32 pour la deuxième édition. Et puis nous ne sommes qu'à un mois des fêtes. Les presque 60 marchés de Noël prévus jusqu'au jour J peuvent se frotter les mains.

► ► La liste des prochains marchés de Noël en Mayenne, c'est ici.