Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des bouchons devant les déchetteries de Laval, avant le retour aux horaires normaux

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Les horaires d'ouverture vont revenir à la normale dans les déchetteries de Laval Agglo le jeudi 4 juin. Depuis une semaine, vous pouvez y déposer tous vos déchets à l'exception des textiles. Résultat : des bouchons à l'entrée avec une petite heure d'attente en moyenne.

Dès l'ouverture, des voitures font la queue pour accéder à la déchetterie
Dès l'ouverture, des voitures font la queue pour accéder à la déchetterie © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Les bouchons devraient diminuer un peu à partir du 4 juin à l'entrée des dix déchetteries de Laval Agglo : elles vont à nouveau fonctionner selon leurs horaires classiques. Depuis le 25 mai, les habitants peuvent de nouveau y déposer tous leurs déchets à l'exception des textiles, et plus seulement les déchets verts. Il faut donc s'armer de patience pour y accéder. 

Une heure d'attente à l'entrée

Après deux mois de confinement à jardiner, faire du bricolage ou des travaux, les encombrants s'entassent dans les maisons. "On a fait un bon tri donc il faut vider le garage, il n'y a pas le choix !", lance Arnaud devant la déchetterie de Louverné. Pour ses déchets verts, il avait déjà tenté le coup il y a quelques jours, mais il avait fait demi-tour en raison de la queue. Même problème pour Arnaud qui attend depuis 50 minutes dans sa voiture : "j'ai fait des travaux, il y a 60 sacs de gravats dans ma cour. _J'ai plusieurs tours à faire à la déchetterie mais je pense que ce ne sera pas possible_, estime-t-il. On va essayer de stocker, mais on ne peut pas le faire indéfiniment".

Sami est carrément arrivé avant l'ouverture, mais d'autres ont eu la même idée. "J'attends depuis près d'une heure, indique-t-il. Je m'étais dit que du monde serait passé la semaine et qu'on serait moins nombreux le samedi. Mais non, on est toujours autant ! _On va être patient_, je pense que ça va être comme ça pendant trois semaines ou un mois"

Ça ne désemplit jamais !

Ça fait en tout cas une semaine que la file de véhicules ne diminue pas confirme Emmanuel, un des agents de déchetterie qui s'occupe de filtrer l'entrée à celle de Louverné. " On ouvre à 9 heures, et à 8 heures, il y avait déjà la queue jusqu'à l'autre bout du lotissement", précise-t-il. En fin de matinée, une trentaine de voitures avance ainsi au ralenti. " _Dans la journée, les gens sont compréhensifs_. C'est juste quand on ferme les portes devant eux qu'ils sont moins sympas ! plaisante Emmanuel. Ça se comprend quand ils viennent de faire une heure de queue".

Retour à la normale pour les horaires

La fréquentation est d'autant plus concentrée que les horaires d'ouverture restent restreints actuellement. Certains mayennais se sont d'ailleurs fait avoir : si les horaires adaptés sont bien précisés dans une page spécifique sur le site internet de Laval Agglo, ils n'ont pas été modifiés sur la fiche de chacune des déchetteries. Samedi matin, une quinzaine de voitures patientait ainsi pour accéder à celle de la zone des Touches, alors qu'elle n'ouvrait qu'à 13h30.

À partir du jeudi 4 juin, les horaires et jours d'ouverture vont revenir à la normale

Les jours et horaires d'ouverture classiques sont rétablis à partir du 4 juin
Les jours et horaires d'ouverture classiques sont rétablis à partir du 4 juin - Laval Agglo

Certains automobilistes espèrent que l'accès sera ainsi plus fluide. "Je pense que ça va aller un peu plus vite comme ça", lance Franck.

Barrières sanitaires maintenues

Le dépôt des déchets mettra toujours plus de temps que d'habitude. "On est obligés de garder une distanciation physique, avec une seule personne par benne alors qu'habituellement on peut être plusieurs, explique un des agents. On est donc obligé d'attendre que le véhicule soit parti pour laisser un autre décharger". Le nombre de voitures dans l'enceinte même de la déchetterie reste limité. 

Des agents filtrent les entrées
Des agents filtrent les entrées © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Les usagers sont aussi invités à faire le tri entre les différents types de déchets avant d'arriver, et d'amener leur propre matériel si besoin. Ces mesures sont bien comprises par les automobilistes : "chacun respecte bien les règles, on attend tous les uns derrière les autres", lance Pierre. "Il faut bien garder la distanciation sociale, acquiesce Arnaud. Il ne faut pas non plus que les gens soient les uns sur les autres".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu