Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement à Nantes : les restaurants et les bars reprennent du service

-
Par , France Bleu Loire Océan

Ce jeudi, le Premier ministre a annoncé les mesures de la phase 2 du déconfinement. Les restaurants et les bars vont rouvrir dès le mardi 2 juin. Un soulagement pour les professionnels du secteur. Exemple à Nantes, au Café du Commerce.

La place Graslin à Nantes
La place Graslin à Nantes © Maxppp - Sergi Reboredo

La délivrance pour les bars et les restaurants !  Le premier ministre a fixé au mardi 2 juin, la réouverture des bars et des restaurants. Il faudra bien sûr respecter les gestes barrières. 

Au Café du commerce à Nantes, un restaurant qui fait aussi bar, les employés qui étaient venus nettoyer les lieux ont suivi le discours dans la salle de restauration. "On est très content, on va pouvoir reprendre" s'exclame Tony, l'un des responsables. Il faudra évidemment faire attention aux gestes de barrière. Céline a déjà tout prévu, les habitués du restaurant ne pourront plus "prendre les cartes avec les mains, on les a toutes retirées. On va également faire deux passages, l'un pour aller aux toilettes et l'autre pour retourner à sa table."

Pas de vitre de protection en plexiglas et un mètre entre les clients

Le restaurant ne proposera pas de vitre de protection en plexiglas. Les tables seront séparées d'un mètre comme le préconise le gouvernement. Cela va permettre au propriétaire, Johann Lehours, de mettre environ 200 chaises sur la terrasse contre 300 habituellement. 

Le patron va aussi aménager les plannings de ses 32 salariés : "Il y aura deux groupes qui se relaieront pour éviter qu'en cas d'incident, tout le monde soit malade en même temps."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu