Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement: à Toulouse, la vie religieuse tente de reprendre son cours

-
Par , France Bleu Occitanie

Les cérémonies religieuses peuvent de nouveau reprendre depuis ce samedi avec des conditions très strictes. De nombreuses paroisses ont donc pu rouvrir leurs portes à Toulouse durant ce long week-end de l'Ascension.

L'église Saint-Hilaire à Toulouse.
L'église Saint-Hilaire à Toulouse. © Radio France - Marius Delaunay

Un petit panneau fixé à l'entrée de l'église Saint-Hilaire dans le quartier des Chalets à Toulouse annonçait déjà un retour progressif à la "vie d'avant"... On pouvait y lire "Dimanche 23 mai, messe à 11h", comme un rappel à l'ordre. Les cérémonies religieuses sont en effet de nouveau autorisées depuis ce samedi de week-end de l'Ascension. 

Des mesures de précaution

Elles ne peuvent cependant pas accueillir la foule des grands jours, étant donné les mesures à appliquer. A l'église Saint-Hilaire, un banc sur deux est condamné pour appliquer la distanciation sociale. Le port du masque est aussi obligatoire et du gel hydroalcoolique est disponible à l'entrée de l'édifice. 

Port du masque obligatoire, sauf pour les plus petits.
Port du masque obligatoire, sauf pour les plus petits. © Radio France - Marius Delaunay
Du gel hydroalcoolique est disponible à l'entrée de l'église.
Du gel hydroalcoolique est disponible à l'entrée de l'église. © Radio France - Marius Delaunay

Les fidèles de la paroisse se sont en tout cas préparés pour la messe depuis plusieurs jours, avec l'aide de l'abbé Jean-Luc Abadie qui officie également parfois à la cathédrale Saint-Sernin. "C'est une vraie joie de pouvoir accueillir de nouveau les fidèles malgré les mesures de distanciation. Il y avait des échanges virtuels, par téléphone aussi durant le confinement mais cela n'avait rien à voir. Tout cela nous avait manqué". 

La plupart des églises rouvertes

Certains établissements religieux accueillaient déjà du public depuis quelques semaines, mais les cérémonies religieuses n'étaient pas encore autorisées. Dans le diocèse de Toulouse, toutes les églises n'ont pas pu officier de messes ce week-end faute de préparation, mais la situation devrait revenir à la normale dans les semaines à venir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess