Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement au Pays basque : le soulagement du secteur du mariage

-
Par , France Bleu Pays Basque

Les professionnels du mariage reprennent espoir après le calendrier de réouverture dévoilé ce jeudi par le président de la République. Si les mois d'avril et mai et peut être juin sont fichus, les mois de juillet août affichent complet.

Jean Baptsite Daguerre est soulagé d'avoir de la visibilité quant à cet été 2021
Jean Baptsite Daguerre est soulagé d'avoir de la visibilité quant à cet été 2021 © Radio France - Anthony Michel

Les professionnels du monde du mariage du Pays basque ont retrouvé le sourire ce jeudi après l'annonce du calendrier du déconfinement dévoilé par le président de la République. Si dans la première étape du 3 mai, aucun rassemblement de plus de 10 personnes n'est autorisé limitant les organisations de grandes cérémonies, les restrictions commencent à disparaître à partir du 9 juin avant une ouverture plus large à partir du 30 juin.

"On est ravis d'avoir eu ces annonces hier, sourit Jean Baptiste Daguerre propriétaire du restaurant le Fronton à Saint-Pée-sur-Nivelle et traiteur pour mariages. "Déjà, ça nous donne une certaine visibilité".  Depuis les annonces, il répond en effet aux multiples coups de téléphone de ses clients, soit qui veulent reporter leur mariage, soit en savoir plus. 

Visiblement, début juillet, on attaque la saison des mariages et là, on va y aller à fond

Jean-Baptiste Daguerre a d'ailleurs son agenda de réservation bien plein pour la haute saison de juillet août, même beaucoup plus que les années précédentes. "En juillet, on a une période où sur 10 jours, on a 9 mariages. On a des mariages tous les jours et au mois d'août même chose avec les reports de l'année dernière". De quoi redonner le sourire après une année 2020 en berne. Le traiteur accuse une baisse de plus de 80% de son chiffre d'affaire. Même espoir du côté des salles de réception, comme la Ferme aux Piments à Saint-Pée-sur-Nivelle également. "Depuis l'annonce, c'est l'espoir de reprise, souligne le propriétaire Pierre Diharce. Mais on attend un peu plus de clarté dans ce qu'on va pouvoir faire et comment le faire". En effet, si le calendrier a été dévoilé, les différents protocoles de réouverture n'ont pas encore été dévoilés.

La grande inconnue de Juin

Et le plus gros point d'interrogation reste le mois de juin. En effet, à partir du 9 juin, commence la troisième étape de ce déconfinement. Dans les annonces, si on peut en effet lire que le couvre feu passera à 23h, aucune information ne détaille ce qu'il advient des rassemblements de plus de 10 personnes, jusqu'au 30 juin, où là les jauges disparaissent, évidemment si la situation sanitaire continue de le permettre. 

Pour pouvoir maintenir son mariage au 19 juin, Mickaël a décidé d'avancer le repas du soir au midi pour respecter le couvre feu à 23h
Pour pouvoir maintenir son mariage au 19 juin, Mickaël a décidé d'avancer le repas du soir au midi pour respecter le couvre feu à 23h © Radio France - Anthony Michel

Un coup dur pour les mariages qui doivent avoir lieu au mois de juin. C'est le cas de Mickaël, et de sa compagne, deux angloyes qui doivent se marier le 19 juin. Alors pour éviter tout problème, ils ont décidé d'avancer leur repas de mariage à midi plutôt que le soir. "On a décidé de décaler le repas du soir au midi et de s'adapter, de préparer finalement une fête l'après midi et à 22 heures de plier bagages et que tout le monde rentre chez soi ou a sa chambre d'hôtel", explique le jeune homme.

Le décret d'application des mesures annoncées par le président de la République devrait peut être permettre de savoir dans les prochains jours dans quelle mesure les mariages du mois de juin et de cet été pourront se tenir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess