Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus

Déconfinement au sommet : à Chamonix, l’Aiguille du Midi retrouve ses visiteurs

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Ce jeudi à Chamonix (Haute-Savoie), un millier de personnes ont emprunté le téléphérique de l’Aiguille du Midi pour se déconfiner à 3 842 mètres d’altitude. Parmi eux, des contemplatifs mais aussi beaucoup de skieurs et alpinistes (très) impatients.

"C’est magnifique et cela fait du bien." Appareil photo visé sur l’œil, Jocelyne savoure. La retraitée haut-savoyarde venue de Cruseille avec son mari, arpente avec le sourire l’une des plateformes de l’Aiguille du Midi. À 3 842 mètres d’altitude et sous un ciel bleu éclatant, le point de vue sur le massif du Mont-Blanc est à couper le souffle. "Cela nous a manqué durant le confinement, poursuit Jocelyne. Il fallait absolument que l’on retrouve les sorties en montagne." 

REPORTAGE - L'Aiguille du Midi, le déconfinement au sommet.

Ce jeudi à Chamonix (Haute-Savoie), un millier de personnes ont emprunté le téléphérique de l’Aiguille du Midi pour se déconfiner à 3 842 mètres d’altitude.
Ce jeudi à Chamonix (Haute-Savoie), un millier de personnes ont emprunté le téléphérique de l’Aiguille du Midi pour se déconfiner à 3 842 mètres d’altitude. © Radio France - Richard Vivion

Clientèle locale

Masque sur le visage, Anne-Béatrice apprécie le calme inhabituel de l’endroit. Avec la règle des déplacements limités à 100 km, la fréquentation de l’Aiguille du Midi pour un jeudi de l’Ascension ensoleillé est largement en dessous de celle des années précédentes. _"Il y a peu de monde donc on en profite pleinement"_, commente la Haut-savoyarde. "C’est un grand bol d’air frais", ajoute son mari. "J’ai réservé la montée dès que j’ai appris la réouverture samedi dernier." 

Caméra thermique 

Pour reprendre son activité, la Compagnie du Mont-Blanc (le gestionnaire de l’Aiguille du Midi) a dû mettre en place le protocole sanitaire préconisé par le Gouvernement. "Nous avons installé une caméra thermique à l’entrée", explique Youri Demarchi. "Un membre de notre personnel contrôle la température de nos clients", continue le directeur adjoint de l'exploitation de l’Aiguille du Midi. Comme dans tous les transports en commun, le port du masque est obligatoire et ainsi que le respect de la distanciation sociale. "Nous l’avons matérialisée au sol dans les cabines, les ascenseurs et toutes les zones d’attente." Le nombre de passagers dans les cabines a également été réduit. 

Prise de température à l'entrée de l'Aiguille du Midi à Chamonix.
Prise de température à l'entrée de l'Aiguille du Midi à Chamonix. © Radio France - Richard Vivion
Moins de monde dans les cabines du téléphérique de l'Aiguille du Midi à Chamonix et marquage au sol pour le respect de la règle de la distanciation sociale.
Moins de monde dans les cabines du téléphérique de l'Aiguille du Midi à Chamonix et marquage au sol pour le respect de la règle de la distanciation sociale. © Radio France - Richard Vivion

Agglutinés et sans masques

Ce jeudi, avec des conditions météorologiques optimales et plus de deux mois de confinement, les premières cabines (dès 8h10) ont été prises d’assaut par les accros de la montagne. Skieurs et alpinistes se sont bousculés pour rejoindre le sommet. Une affluence à l’origine d’une scène largement dénoncée sur les réseaux sociaux. Plusieurs photos mises en ligne montrent des dizaines de personnes, la plus part ne portant pas de masque, agglutinées devant les caisses de la gare de départ du téléphérique. "C’est une situation regrettable", confie un salarié de la Compagnie du Mont-Blanc. "Tout le monde doit jouer le jeu", ajoute Youri Demarchi. La société a demandé le renfort des gendarmes pour inciter les clients de l’Aiguille du Midi à respecter les gestes barrières avant de pénétrer sur le site.   

Il faut respecter les règles décidées par le gouvernement." - Youri Demarchi, directeur adjoint de l'exploitation de l’Aiguille du Midi

Ce jeudi vers 8 heures à Chamonix (Haute-Savoie), des dizaines de personnes, la plus part ne portant pas de masque, étaient agglutinées devant les caisses de la gare de départ de l'Aiguille du Midi.
Ce jeudi vers 8 heures à Chamonix (Haute-Savoie), des dizaines de personnes, la plus part ne portant pas de masque, étaient agglutinées devant les caisses de la gare de départ de l'Aiguille du Midi. © Radio France - Richard Vivion
Ce jeudi à Chamonix (Haute-Savoie), le sommet de l'Aiguille du Midi a été pris d'assaut par les alpinistes et les skieurs.
Ce jeudi à Chamonix (Haute-Savoie), le sommet de l'Aiguille du Midi a été pris d'assaut par les alpinistes et les skieurs. © Radio France - Richard Vivion
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu