Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Déconfinement - Landes : la réouverture des plages attendra

-
Par , France Bleu Gascogne

Avant d'autoriser la réouverture des plages sur dérogation après le 11 mai, la préfète des Landes veut réfléchir à un plan cohérent à l'échelle de la région Nouvelle-Aquitaine. Elle se donne une semaine pour décider, afin d'échanger avec les maires landais et les préfets des départements voisins.

La plage de Biscarrosse
La plage de Biscarrosse © Maxppp - Fabien Cottereau

Beaucoup de Landais se voyaient déjà profiter de leurs premiers jours de liberté au bord de la mer avec le déconfinement. Mais il faudra encore patienter avant de voir l'accès aux plages de nouveau autorisé. La décision revient à la préfète des Landes, et celle-ci veut se donner une semaine pour travailler sur un plan à l'échelle régionale.

Réouverture sur dérogation

Ce jeudi 7 mai, le gouvernement a présenté son plan de déconfinement : l'occasion pour le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner d'évoquer la question des plages, après plusieurs jours de réclamations de la part des maires. Des réouvertures pourront être envisagées, mais elles se feront par dérogation du préfet, et sur demande des maires concernés. Un système similaire à celui qui avait été appliqué pour les marchés pendant le confinement.

Dans les Landes, ces annonces ont réjoui les maires des communes littorales : tous sont au diapason, et veulent rouvrir leurs plages. Depuis plusieurs jours ils planchent sur des règles d'encadrement sanitaire et de surveillance pour permettre la circulation et la reprise des activités sportives sur le bord de mer.

Concertation entre préfets

Mais aucune décision ne sera prise avant une semaine. La préfète des Landes, Cécile Bigot-Dekeyzer, veut prendre le temps de se concerter avec les préfets des départements voisins : "les Landes sont situées entre la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques, et nous avons besoin que la décision prise sur les plages soit cohérente entre ces départements. Nous avons, au nord des Landes, des plages très proches de la Gironde : si ces plages étaient largement ouvertes, alors que tout reste fermé en Gironde, nous aurions à coup sûr beaucoup d'habitants de Bordeaux et de ses environs qui seraient tentés de venir sur nos plages".

Si certaines plages ouvrent dans un département, et qu'ailleurs elles restent fermées, des zones de concentration et de brassage de la population risquent de se créer, favorisant ainsi la circulation du virus. "Un scénario que personne ne souhaite" martèle la préfète.

Dans les jours à venir, elle doit échanger et travailler d'une part avec les maires et d'autre part avec les préfets sur la possibilité ou non de rouvrir les plages. Il lui faudra aussi prendre en compte les mesures établies par la prolongation de l'urgence sanitaire dans le pays. Arrêter une décision régionale sur la réouverture des plages prendra donc du temps. L'objectif des préfets concernés : prendre une décision d'ici la fin de la première semaine de déconfinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess