Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement en Dordogne : la SNCF promet que les trains ne seront pas bondés pour respecter la distanciation

-
Par , France Bleu Périgord

La SNCF promet que les trains TER de Dordogne ne seront jamais bondés, même avec le retour possible des lycéens et autres étudiants dans les trains. Le trafic lui sera à nouveau à 100% dès la mi-juin.

Le préfet de la Dordogne et le directeur territorial de ligne SNCF à la gare de Périgueux
Le préfet de la Dordogne et le directeur territorial de ligne SNCF à la gare de Périgueux © Radio France - Antoine Balandra

Dans une semaine très exactement, le trafic des TER en Dordogne, va significativement augmenter. Il sera désormais de 70% de sa charge habituelle dès mardi 2 juin. Ce sera même 100% à la mi-juin promet la SNCF.

Tout cela dans le respect des mesures barrières pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

Alors ce mardi soir, le préfet de la Dordogne Frédéric Périssat est allé à la gare de Périgueux pour faire le tour des aménagements.

Dès l’entrée de la gare, le parcours est étroitement encadré : balisage au sol, cheminement à respecter comme l'explique Frédéric Faure, directeur des gares en Aquitaine : "La gestion des flux se matérialise par la signalétique au sol, sur les portes, sur les mobiliers, puis on a toute la partie nettoyage avec un prestataire qui réalise la désinfection de tous les mobiliers deux fois par jour" explique-t-il.

Le cheminement est matérialisé dans toute la gare
Le cheminement est matérialisé dans toute la gare © Radio France - Antoine Balandra

Le client doit se sentir sécurisé, martèle-t-on à la SNCF. Le port du masque est obligatoire dès le parvis de la gare. Et cela se passe plutôt bien assure Julien, agent à la sûreté ferroviaire :

"Globalement, cela se passe plutôt bien en Dordogne. On fait quelques amendes, mais en fait, le bilan est plutôt positif" estime-t-il.

Même sentiment pour Isabelle Berriet, responsable des contrôleurs à Périgueux. Dans les rames notamment, seul un siège sur deux est utilisable :

Les bancs de la gare de Périgueux sont aussi balisés pour la distanciation sociale
Les bancs de la gare de Périgueux sont aussi balisés pour la distanciation sociale © Radio France - Antoine Balandra

"Globalement, cela se passe bien, il y a quelques règles à rappeler pour les jeunes, mais quand on leur demande de mettre un masque, ils les ont. Et cela se passe bien car le flux de voyageurs est gérable" dit-elle. 

Justement, la SNCF prévoit une montée en puissance du trafic : 70% des TER dès mardi 2 juin, puis 100% à la mi juin. Les trains, même sur les Périgueux-Bordeaux ne seront pas bondés promet Charles Civreis, directeur territorial de Ligne Limousin Périgord :

"Nous avons des dispositifs d'alerte par les contrôleurs, qui contactent le centre opérationnel, s'ils voient que le train commence à avoir une saturation, par rapport aux distanciations. Le train ne part pas s'il y a trop de monde. Nous forçons les trains, c'est à dire que nous rajoutons une rame pour permettre à ces trains de pouvoir partir dans de bonnes conditions sanitaires" explique le responsable.

"Nos clients seront toujours transportés dans des conditions qui respectent les gestes barrières et la distanciation" dit-il.

Et la SNCF promet aussi la réouverture complète de la ligne Périgueux / Brive après travaux pour le 4 juillet 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu