Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement en Dordogne : les joueurs du BBD peuvent reprendre les entraînements individuels

-
Par , France Bleu Périgord

Confinés chez eux depuis des semaines, les joueurs professionnels du Boulazac Basket Dordogne peuvent reprendre les entraînements sur le parquet. Mais individuellement. Pas collectivement. Le club lui est toujours dans l'attente des décisions de la ligue nationale.

Les vestiaires du BBD sont vides depuis des semaines
Les vestiaires du BBD sont vides depuis des semaines © Radio France - Xavier Dalmont

Alors que débute le déconfinement, le Boulazac Basket Dordogne est dans l'attente. Comme les autres clubs de Jeep Elite de basket. La Ligue Nationale n'a toujours pas tranché sur la formule de la saison prochaine.

"A 18 ou à 20 clubs ?"

Le BBD attend la fameuse assemblée générale de la Ligue prévue fin Mai. C'est elle qui dira comment repartira le basket professionnel et surtout sous quelle forme. A 18 ou à 20 clubs ? La ligue veut éviter les recours. Si c'est vingt, donc avec deux clubs venus de Pro B, il y en aura, forcement. Rien n'est écarté. Y compris l'idée ubuesque de terminer l'exercice 2019/2020 et de l’enchaîner au suivant.

En ce qui concerne la reprise de la compétition, c'est le flou. Septembre, Novembre voir même Janvier, toutes les possibilités sont étudiées. 

Une chose semble sûre, les présidents de clubs ne souhaitent pas jouer à huit clos. Les budgets vont baisser de 30 ou 40%, alors démarrer une saison sans recette serait catastrophique pour bon nombre d'entre eux.

Jérôme Sanchez capitaine du BBD

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu