Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement en Dordogne : les vide-greniers pourraient s'organiser comme les marchés

-
Par , France Bleu Périgord

Frédéric Périssat, le préfet de la Dordogne, a précisé les modalités d'organisation des vide-greniers. Ils pourront reprendre dès le 2 juin. Les exposants devront s'espacer et la régulation des flux sera "quelque chose qu'il faut sérieusement envisager".

Déconfinement en Dordogne : les vide-greniers pourraient s'organiser comme les marchés
Déconfinement en Dordogne : les vide-greniers pourraient s'organiser comme les marchés © Radio France - François Cortade

Le lundi de Pentecôte est souvent synonyme de vide-greniers mais pas cette année pour cause de coronavirus. Mais cela va changer car les vide-greniers pourront de nouveau être organisés dès le 2 juin. Le préfet de la Dordogne donne quelques pistes pour que la sécurité sanitaire soit optimale. L'organisation ressemblera beaucoup à celle des marchés alimentaires. 

Respect des distanciations sociales

Pour le préfet de la Dordogne, Frédéric Périssat, les distances physiques devront évidemment être respectées lors des brocantes : "L'objectif est de bien cadrer la façon dont cela est organisé : il faudra que les étals soient bien espacés et il faudra éviter de toucher les objets quand on chine". 

C'est à chacun des exposants de faire attention à ce que les gens soient attentifs - Frédéric Périssat. 

Port du masque obligatoire ?

"Il faut sérieusement l'envisager" explique le préfet tout comme un parcours et la régulation des flux. 

En Dordogne, comme partout en France, la réouverture des marchés s'est faite de façon très encadrée : des parcours fléchés ont été mis en place ainsi qu'une jauge limitée de clients au sein du marché. Les étals doivent être espacés et des "barriérages" sont également installés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess