Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Déconfinement en Gironde : pas de réouverture des plages avant le 2 juin au minimum

Par

La préfète de la Gironde et de la Nouvelle-Aquitaine, Fabienne Buccio, a été claire ce jeudi. Il n'y aura pas de retour à la plage ou d'activités possibles sur l'océan atlantique, au mieux avant le 2 juin.

Pas de surf ni de retour à la plage au moins avant le 2 juin en Gironde Pas de surf ni de retour à la plage au moins avant le 2 juin en Gironde
Pas de surf ni de retour à la plage au moins avant le 2 juin en Gironde © Maxppp - Cottereau Fabien

Certains maires avaient de velléités de réouverture des plages dès le 11 mai pour le début du déconfinement. La Fédération Française de surf, suite au discours du Premier ministre Edouard Philippe, assurait continuer à "travailler sur un scénario de retour à l'océan dès le 11 mai, dans le cadre d'une pratique individuelle et en respectant les consignes sanitaires et de distanciation physique". Impossible, c'est non, a redit Fabienne Buccio la préfète de la Gironde et de la Nouvelle Aquitaine ce jeudi. "Au mieux, les plages pourront rouvrir le 2 juin".

Publicité
Logo France Bleu

Réunion lundi avec les maires du littoral pour préparer la suite

Une réunion se tiendra lundi 4 mai avec les maires de 20 communes du littoral de Gironde, mais également la Direction Départementale des Territoires et de la Mer et les représentants des activités sportives (comme le surf et la voile). Il y a "déjà eu des échanges constructifs avec les maires notamment. Ils travaillent à des scénarios pour les accès aux plages, l'organisation et la reprise des activités, dans l'intérêt général" explique Fabienne Buccio la préfète de la Gironde et de Nouvelle-Aquitaine. Il s'agit d'être "prêts le jour où l'on pourra redonner l'accès" à l'océan, "mais une chose est sûre, ce ne sera pas le 11 mai, et ce sera le 2 juin, si et seulement si les conditions sanitaires et épidémiologiques sont réunies".

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu