Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement: jusqu'où peut-on aller dans un rayon de 100km autour de chez soi ?

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu Picardie

Avec l'assouplissement des mesures de confinement notre rayon de liberté devrait s'élargir. Mais il n'est pas toujours facile de calculer un périmètre de 100 kilomètres autour de son domicile. Un jeune Lillois a mis au point un site internet qui le fait pour vous.

100km.space calcule pour nous le rayon d'action qui nous est offert dans le cadre du déconfinement progressif
100km.space calcule pour nous le rayon d'action qui nous est offert dans le cadre du déconfinement progressif - capture d'écran/100km.space

Quand il s'est réveillé après l'annonce d'un assouplissement des mesures de confinement, Florent Bertiaux s'est jeté sur une carte routière. Mais le jeune homme a vite déchanter, pas facile en effet de tracer un cercle parfait et qui respecte à la lettre les nouvelles consignes qui prévoient qu'on pourra se déplacer dans un rayon de 100 kilomètres autour de son domicile. Pas plus efficace d'ailleurs le site Géoportail mis en place par le gouvernement et qui propose des cartes de toute la France.

Alors Florent s'est lancé dans l'expérience d'un "développeur-débrouillard". A partir des cartes mises à disposition par Google l'internaute a mis au point son propre site internet, 100km.space. On saisit dans le moteur de recherche le nom de sa ville de résidence et apparaît aussitôt, en surimpression, le cercle vertueux de la délivrance (relative).

C'est le cercle du rêve

Le cercle vert qui apparaît autour de la ville de son choix ne donne bien-sûr qu'une indication du champ des possibles. "Quand on clique sur Lille par exemple, le cercle s'étend jusqu'à Gand ou Bruxelles, mais on sait bien qu'il est encore impossible de passer la frontière", note Florent Bertiaux.

Ecouter: le "développeur-débrouillard" a lui même été surpris du succès rencontré par le site

Qu'à cela ne tienne, le site donne déjà une idée très précise de ce que l'on peut envisager ou non. Au départ, le Lillois a fait ça pour s'amuser et à l'attention de quelques amis. Mais très vite le site a rencontré un succès surprenant: en moins de 48 heures 100km.space avait déjà enregistré plus de 140 mille connexions.

Tout a un prix

Pourtant Florent a très vite déchanté. Moins de 2 jours après la mise en service du site, il recevait la facture de Google. Car si les cartes sont à disposition des internautes pour un usage privé, leur utilisation et leur personnalisation ont un coût, en l'occurrence 850 euros que le géant de l'internet a très vite réclamés au développeur amateur! "Je voulais bien m'investir un peu pour rendre service, mais là, ça commençait à coûter un peu trop cher", le jeune homme ferme donc son site. 

Heureusement on peut appartenir au cercle très fermé des GAFA et avoir un coeur. Florent l'a découvert en contactant les équipes de Google en France. "Ils m'ont tout de suite dit qu'ils allaient m'inscrire dans le programme des outils qui proposent des réponses intéressantes dans le cadre de la crise du Covid-19" et c'est comme ça qu'il a pu bénéficier d'un crédit supplémentaire d'utilisation.

Mais le jeune homme ne se fait pas d'illusion,100km.space a une vocation de site éphémère et il espère même qu'on va très vite pouvoir s'en passer, "quand on n'aura plus besoin de définir ce cercle autour de son domicile, c'est que la crise sera derrière nous".

Ecouter: 100km.space un site internet mis au point par un Lillois

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu