Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : l'hippodrome de Caen reprend son activité avec le Prix des Ducs de Normandie

Fermé depuis deux mois, l'hippodrome de Caen accueille à nouveau des courses ce mercredi 13 mai. Le Prix des Ducs de Normandie, support du quinté, va se disputer sur la piste de la prairie. Mais le rendez-vous hippique se fera à huis clos, crise sanitaire oblige.

Les courses hippiques reprennent sur l'hippodrome de la prairie à Caen
Les courses hippiques reprennent sur l'hippodrome de la prairie à Caen © AFP - RIEGER BERTRAND / HEMIS.FR / HEMIS

C'est un vrai soulagement pour les équipes de l'hippodrome de Caen dans le quartier de la prairie. Après deux mois d'arrêt forcé, en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus, les sabots des chevaux retentissent à nouveau dans les paddocks. Pour la plus grande joie des drivers et des parieurs. Et pour son déconfinement, l'hippodrome caennais reprend son activité avec le sommet de sa saison hippique : le Prix des Ducs de Normandie.

La course sera le support du quinté de ce mercredi 13 mai en France.  "Nous attendions ce moment avec impatience" confie Gilles Ribot, le directeur de l'hippodrome de Caen. Nous espérons que les parieurs seront nombreux à jouer chez les buralistes et dans les points presses où il y a des terminaux de prises de jeux." Les cafés étant toujours fermés, impossible pour les habitués d'aller parier au PMU du coin. 

Huis clos renforcé

Le Prix des Ducs de Normandie rassemble habituellement 10.000 spectateurs à l'hippodrome de la prairie. Cette année encore le plateau sera relevé :  Bold Eagle (fils de Ready Cash), Cleangame (entraîné par Jean-Michel Bazire) ... Mais les performances de ces chevaux se feront à huis clos. Le public devra se contenter de suivre la course à la télévision.

Pour ceux dont la présence est indispensable sur site, leur accès se fera par une seule entrée. L'hippodrome de Caen a d'ailleurs décidé de tout un tas de mesure pour assurer la sécurité sanitaire ce jour de course. "Il y a un peu plus de 130 partants sur les neuf courses du jour, détaille Gilles Ribot. On a donc demandé aux professionnels de décaler leur arrivée en fonction de l'heure de leur course, de façon à ce qu'il y ait le moins de monde possible sur le site. Le nombre de membres de l'organisation a aussi été limité."

"Une prise de température sera effectuée à l'entrée, poursuit le directeur de l'hippodrome de Caen. Un registre de traçabilité des personnes entrantes à l'hippodrome sera tenu. Il permettra de contacter les gens si un cas de Covid-19 était découvert. Il y aura des masques, du gel hydroalcoolique..."

Une filière en souffrance à cause du coronavirus

En raison du confinement décidé par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus, toutes les courses étaient arrêtées depuis sept semaines. Le PMU ne prenait donc plus de paris. "La filière était en péril, explique Gilles Ribot, car nous n'avions plus de revenus alors qu'en même temps les chevaux étaient encore à l'entraînement. Il n'y avait pas de chômage partiel pour tous ceux qui gravitent autour des courses. 70.000 emplois dépendent directement des courses hippiques en France."

  • Prix des Ducs de Normandie, trot attelé, départ de la course à 13h50
Choix de la station

À venir dansDanssecondess