Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : l'Île-de-France passera-t-elle en vert en juin ?

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Édouard Philippe dévoile la nouvelle carte de France du déconfinement, ce jeudi 28 mai. Si les indicateurs sont au vert en Île-de-France, quelques doutes subsistent notamment à Paris et dans le Val d'Oise.

La carte du déconfinement publiée le 7 mai 2020 place l'Île-de-France, les Hauts-de-France, le Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté en rouge
La carte du déconfinement publiée le 7 mai 2020 place l'Île-de-France, les Hauts-de-France, le Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté en rouge - Ministère des solidarités et de la santé

La deuxième phase du déconfinement sera annoncée ce jeudi 28 mai 2020 par le Premier ministre Édouard Philippe. Le possible retour des lycéens en cours, la réouverture des bars, cafés et restaurants ou la révision des 100 kilomètres : des annonces très attendues mais cela dépendra de la nouvelle carte de France présentée par le Premier ministre. 

Les Franciliens sortiront-ils de la zone rouge ?

Début mai, l'Île-de-France ainsi que les Hauts-de-France, le Grand Est et la Bourgogne-France-Comté étaient en zone rouge. Ce jeudi, les indicateurs sont au vert dans notre région, mais avec encore quelques inquiétudes. Est-ce que les Franciliens vont retrouver une vie normale la semaine prochaine ?

Paris et le Val-d'Oise inquiètent encore

Le nombre de lits de réanimation est en dessous de la barre des 60%, il y a un faible taux de passage aux urgences pour cas de Covid-19, et les tests se déploient, avec peu de nouveaux cas positifs selon l'Agence régionale de santé (ARS).

Le bilan de l'épidémie de coronavirus en Île-de-France au mercredi 27 mai 2020
Le bilan de l'épidémie de coronavirus en Île-de-France au mercredi 27 mai 2020 - Santé Publique France

Si l'on prend l'image globale, l'Île-de-France peut repasser dans le vert ce jeudi après-midi. Mais si l'on regarde nos départements à la loupe, des points noirs subsistent. Les soignants ne voient pas de deuxième vague déferler, mais la tension est encore vive dans les hôpitaux du Val-d'Oise et à Paris. Dans ces deux départements, les urgences enregistrent encore trop de passages pour des cas de coronavirus.

On ne sait pas si d'autres critères seront pris en compte comme l'apparition de nouveaux foyers épidémiques depuis la fin du confinement. Le risque de propagation,  que représente un déconfinement assoupli de la région parisienne, pourrait peser aussi.

Des départements franciliens en vert et d'autres en rouge ?

Le Premier ministre pourrait donc dévoiler une carte avec des départements d'Île-de-France en vert et d'autres en rouge. Dans ceux-là, les cafés et restaurants ne rouvriraient pas avant juillet. Le bol d'air serait la réouverture des parcs et jardins parisiens envisagée par le gouvernement, avec port du masque obligatoire. Au moins une partie des Franciliens risque donc d'attendre avant de retrouver une vie à peu près normale.

La conférence de presse d’Edouard Philippe est à suivre en direct vidéo sur francebleu.fr à partir de 16h00.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess