Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Déconfinement dans les Pyrénées Atlantiques : ouverture de la pêche lundi mais uniquement au bord des rivières

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu Béarn

Le dé-confinement ce n'est pas seulement sortir de chez soi, c'est aussi pouvoir pêcher ! Et la pêche rouvre lundi mais en raison du principe de précaution ce sera uniquement au bord des rivières dans les Pyrénées Atlantiques.

Pêche dans le gave de Pau à Lestelle Betharam
Pêche dans le gave de Pau à Lestelle Betharam © Maxppp - Sebastien Lapeyrere

Lundi marquera la fin du dé-confinement et pour les pêcheurs une délivrance. Car la pêche rouvre dans les rivières mais pas autour des lacs et des plans d'eau.

Il faudra garder ses distances 

La Préfecture des Pyrénées Atlantiques craint des rassemblements avec risque de contamination en ces temps de  coronavirus. L'art de la canne sera donc uniquement pratiqué au bord des rivières. Malgré cette restriction, les pêcheurs, obligés de demeurer chez eux jusqu'à présent, sont impatients. Leur président départemental, André Dartau :

"Ils leur tarde qu'une chose c'est que la pêche reprenne. Ça fait deux mois qu'ils n'ont pas pêché. Il y a 20 000 pêcheurs dans les Pyrénées Atlantiques, ils attendent qu'une chose c'est pouvoir aller à la pêche. C'est la seule chose qu'ils demandent et moi ce que je leur demande c'est de respecter la rivière et les poissons, c'est tout!" 

André Dartau, président de la fédération départementale de la pêche

Le patrimoine hydrographique exceptionnel des Pyrénées Atlantiques

20 000 pêcheurs qui bénéficient d'un réseau de rivières exceptionnelle dans les Pyrénées Atlantiques. Le département compte en effet 7000 kilomètres de rivières. 5200 kilomètres de ces cours d'eau se trouvent première catégorie. Le reste, 1800 kilomètres, se situe en seconde catégorie. Plus de précisions sur la carte de la Fédération départementale de la pêche 64

On va y arriver !

La reprise de la pêche même uniquement sur le bord des rivières devra s'accompagner d'un respect des gestes barrières. Les pêcheurs devront maintenir un écart avec les autres collègues. Depuis Saint Pée sur Nivelle, les précisions du vice président de la fédération départementale des pêcheurs, Olivier Briard : 

Olivier Briard
Olivier Briard © Radio France -

Olivier Briard précise les règles de pêche en ces temps de coronavirus

"On va demander à nos pêcheurs, suite aux directives gouvernementales ainsi que celles de la Préfecture de respecter la distanciation physique, de ne pas s'agglutiner sur les zones de pêche. Alors, la plupart du temps, on a la chance d'avoir un réseau hydrographique assez important sur le département des Pyrénées Atlantiques qui permet donc d'avoir de la distance entre chaque pêcheurs (rires) surtout que les pêcheurs ils aiment bien pêcher dans leurs coins, leurs zones un peu secrètes, favorites, donc ça ce n'est pas trop une difficulté. On va y arriver"

Lundi, le retour des sentinelles 

"Ce qu'il faut souligner quand même c'est que la pêche reprend. Ça veut dire que les pêcheurs sont les premiers acteurs à nous informer sur les éventuelles pollutions ou difficultés qu'il peut y avoir sur les cours d'eau, une certaine mortalité parfois. Il n'y avait de monde au bord de l'eau depuis presque deux mois et maintenant on aura nos sentinelles qui repartent et qui nous diront ce qui se passe"

Chute brutale du nombre de cartes de pêche dans le département

Ceci dit, malgré ce retour au bord des rivières la fédération départementale de la pêche avoue une certaine inquiétude face à une chute des pratiquants. Moins 40 % confirme Olivier Briard :

Olivier briard sur la chute du nombre de pêcheurs

"On a aujourd'hui 40% de ventes de cartes de pêche en moins dans le département ce qui est considérable pour la Fédération et bien sûr pour les APPMA des différents territoires du département qui gèrent les cours d'eau, les pièces d'eau, qui s'occupent de la garderie, tout le tissu associatif, tous ces bénévoles qui permettent de pratiquer la pêche à la ligne dans de bonnes conditions sur tout le département""On verra comment on pourra s'en sortir dans les mois à venir, on en discutera, on est assez soudés pour y arriver"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu