Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : la ruée chez les coiffeurs de Guéret

-
Par , France Bleu Creuse

C'est une réouverture que beaucoup attendaient avec impatience : celle des salons de coiffure. Ils ont pu rouvrir samedi, comme tous les commerces dits "non essentiels", et on peut dire que les Guéretois sont nombreux à s'être rués chez le coiffeur.

Depuis la réouverture des salons de coiffure samedi à Guéret, les clients défilent les uns après les autres.
Depuis la réouverture des salons de coiffure samedi à Guéret, les clients défilent les uns après les autres. © Radio France - Olivia Chandioux

Samedi matin, dans le salon de coiffure "Anne-Sophie", dans la Grande rue de Guéret, Serviette de toilette sur les épaules, Anaïs observe Anne-Sophie, sa coiffeuse, lui poser des bigoudis pour sa permanente. Si elle est venue pour elle, il y avait aussi une autre urgence, "mon petit garçon de six ans est passé juste avant moi, et il ressemblait plus à un Playmobil qu'à un petit garçon ! Donc c'était vraiment important de pouvoir retourner chez le coiffeur."

Pour éviter les catastrophes on n'avait touché à rien !

Cette maman avait coupé les cheveux de son fils au printemps dernier, elle ne recommencera plus : "Pendant le dernier confinement on lui avait coupé les cheveux nous même avec mon conjoint, on avait du appeler Anne-Sophie pour rectifier le tir, donc pour éviter les catastrophes, cette fois-ci nous n'avons touché à rien !" Car couper des cheveux ça ne s'improvise pas, insiste Anne-Sophie, la coiffeuse, "un petit coup de ciseaux sur une mèche ce n'est pas catastrophique, mais chaque métier s'apprend donc quand on ne sait pas faire, il vaut mieux s'en remettre aux professionnels."

Refaire ses racines à la maison : "une vraie galère"

Dans un autre salon de coiffure de Guéret, le Florysia, c'est Sophie qui se fait refaire sa couleur, "pendant le premier confinement j'ai suivi les conseils de ma coiffeuse pour pouvoir refaire mes racines, donc ce n'était pas raté, mais c'est une vraie galère, donc il était temps que les salons ouvrent de nouveau !" Au Florysia, à Guéret, le carnet de rendez-vous est complet pour les deux prochaines semaines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess