Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement - Landes : le maire de Castets en colère contre les dépôts sauvages de déchets

-
Par , France Bleu Gascogne

Le maire de Castets, Philippe Mouhel, constate une recrudescence des dépôts sauvages devant les points tri de sa commune depuis le début du confinement. Il a posté un message mêlant humour et colère sur Facebook après le dépôt d'un WC, à un kilomètre de la déchetterie, près d'un container à cartons.

Le SICTOM du Marsan a mis des panneaux d'information à disposition des mairies pour sensibiliser les Landais à l'interdiction des dépôts sauvages
Le SICTOM du Marsan a mis des panneaux d'information à disposition des mairies pour sensibiliser les Landais à l'interdiction des dépôts sauvages © Radio France - Frédéric Denis

Le maire de Castets, Philippe Mouhel, réfléchit à nouveau à faire installer des caméras de vidéo-surveillance au niveau des points tri de sa commune. Les élus trancheront en fonction du coût de l'équipement. Il s'agit de dissuader les dépôts sauvages de déchets sur ces sites réservés à la collecte des briques alimentaires et autres cartons recyclables.

Les dépôts sauvages de déchets ont en effet augmenté à Castets depuis le début du déconfinement le 11 mai déplore le maire. Philippe Mouhel rappelle que pendant le confinement, il avait du intervenir pour des dépôts de déchets verts dans la nature, mais depuis le 11 mai, des individus déposent de tout devant les points tri : des chaises, une table, une machine à laver et même un WC et son abattant rose.

Le maire de Castets posté une photo de ce WC abandonné sur sa page Facebook en lançant un appel pour retrouver son propriétaire et lui ramener son équipement. Philippe Mouhel explique que c'est un message teinté d'humour et de colère mais qu'en aucun cas il n'appelle ses concitoyens à la délation car "cela rappelle des mauvaises heures de notre pays".

Le maire de Castets explique qu'avec ce message sur Facebook, il veut rappeler que ce genre d'incivilités gâche la vie de tous et qu'au final, tout le monde finit par en payer le prix. "C'est vraiment dommage car cela a un coût pour la collectivité et il remis sur la feuille d'impôt, il n'y a pas de secret" rappelle Philippe Mouhel.

Pour faire face à ces dépôts sauvage de déchets près des conteneurs destinés aux briques alimentaires et au carton, le SITCOM a du mettre en place une équipe spécifique le lundi pour nettoyer les points tri sur son territoire assure Philippe Mouhel car ce problème ne concerne pas uniquement la commune de Castets.

Le maire de Castets ne comprend pas ces dépôts sauvages d'objets comme une machine à laver ou un WC au niveau des points tri car la commune est équipée d'une déchetterie, ouverte tous les jours, à certains créneaux horaires, sur rendez-vous, pendant ce début de confinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess