Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : le préfet de Haute-Garonne en appelle encore à la vigilance

-
Par , France Bleu Occitanie

Presque un mois après le déconfinement, et alors que nous retrouvons progressivement nos libertés, le préfet de Haute-Garonne et d'Occitanie demande aux citoyens de ne pas relâcher leur vigilance.

Etienne Guyot, le préfet de Haute-Garonne.
Etienne Guyot, le préfet de Haute-Garonne. © Radio France - Alban Forlot

C'est un petit rappel à l'ordre. Un nouveau message d'Etienne Guyot, le préfet de Haute-Garonne mais aussi d'Occitanie pour inciter tout le monde à continuer de faire attention au virus et aux gestes-barrière. Même si l'épidémie de coronavirus semble désormais "maîtrisée en France" et même si la vie reprend progressivement son cours (réouverture des bars, des restaurants, fin de la limite des 100 kilomètres), l'heure n'est pas au relâchement. 

La sécurité doit rester une priorité

On a pu le voir à Toulouse par exemple ces derniers jours, la vie reprend et les bords de Garonne sont souvent bien remplis... L'occasion pour le préfet de Haute-Garonne d'insister, puisqu'il n'en est pas non plus à son premier appel à la vigilance. "Tous les rassemblements de plus de dix personnes ne sont pas autorisés, et la police municipale fait énormément de prévention dans ce sens depuis quelques semaines maintenant, ce n'est pas le moment de lâcher" selon le préfet. Les contrôles de police devraient d'ailleurs continuer de s'intensifier un peu partout ce week-end à Toulouse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess