Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : des plages de Loire-Atlantique vont rouvrir mais pas lundi matin

Ceux qui rêvent de marcher sur la plage devront encore patienter un peu. Quatre communes de Loire-Atlantique ont demandé des dérogations au préfet pour rouvrir leurs plages à partir du 11 mai. Avant qu'elle puisse le faire, un décret est encore attendu et permettra d'établir un cahier des charges.

La plage de la Baule devrait rouvir sous certaines conditions
La plage de la Baule devrait rouvir sous certaines conditions © Radio France - Anne Patinec

Quatre communes de Loire-Atlantique,  Saint-Brévin-les-Pins, Saint-Nazaire, La Baule et Pornichet ont pour l'instant demandé au préfet Claude d'Harcourt des dérogations pour rouvrir leurs plages à partir du 11 mai. Elles devront patienter encore un peu. Le représentant de l'Etat attend un décret qui accompagne la nouvelle loi d'urgence sanitaire . Ce décret doit par exemple définir qui sont les personnes assermentées pour faire des contrôles. Ce vendredi 8 mai en fin de journée, d'autres communes comme Pornic ont décidé de demander également des dérogations. Les sept maires des communes littorales de Pornic Agglomération souhaitent la réouverture de leurs plages. 

Des dérogations comme pour les marchés

Le représentant pense que cela devrait aller assez vite. "Nous allons faire en sorte d'être prêts" a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. "J'accorderai des dérogations à condition qu'un certain nombre de prescriptions soit respecté comme pour les marchés. Les maires doivent présenter des dossiers solides. Il ne faut pas se précipiter car cela pourrait avoir un impact catastrophique". Cela concerne par exemple la fermeture des aires de jeux, un sens d'entrée et de sortie, la mobilisation de la police municipale etc. 

Des plages dynamiques

Claude d'Harcourt a précisé que les plages seront accessibles pour faire du sport ou pour se balader mais qu'on ne pourra pas étendre sa serviette sur le sable. "On ne stationne pas sur la plage, on ne se prélasse pas, on ne s'allonge pas". 

Sentiers côtiers et esplanades accessibles dès lundi

En revanche, dès lundi matin, le public pourra profiter des sentiers côtiers et des remblais. Les promeneurs devront toutefois respecter les gestes barrière et les élus doivent prendre certaines mesures de protection comme par exemple imposer une boucle sur un sentier étroit. La navigation de plaisance et de loisir est également possible dès le 11 mai. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess