Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : pas de pique-nique, les quais de Bordeaux désormais en version "dynamique"

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Le maire de Bordeaux Nicolas Florian annonce ce mardi un nouvel arrêté pour limiter la fréquentation des quais de la Garonne à Bordeaux. A l'image de ce qui se pratique sur les plages océanes, les regroupements et les pique-niques seront pour le moment interdits.

Il y avait foule ce week-end pour le premier dimanche de déconfinement sur les quais de Bordeaux.
Il y avait foule ce week-end pour le premier dimanche de déconfinement sur les quais de Bordeaux. © Maxppp - Thierry David

Il faisait très beau dimanche dernier à Bordeaux. Et nombreux sont les Bordelais qui ont profité de ce premier week-end de déconfinement pour s'aérer l'esprit sur les quais de la Garonne. Des groupes qui se sont installés sur les pelouses, des pique-niques organisés comme si de rien n'était. Il y avait un peu trop de monde un peu trop tôt après la fin du confinement. Même si les sens de circulation mis en place et les couloirs réservés par exemple aux joggeurs étaient plutôt respectés, l'affluence pousse aujourd'hui le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, à prendre un nouvel arrêté, en vue notamment du week-end de l'Ascension qui débute ce mercredi soir.

Pas de port du masque obligatoire

"Les Bordelaises et les Bordelais sont respectueux depuis le 11 mai, explique Nicolas Florian. Mais c'est vrai que sur les quais on a assisté à des regroupements. C'est humainement tout à fait légitime mais cela peut susciter un risque. En lien avec la préfète, je vais donc prendre un nouvel arrêté pour mettre en place des quais "dynamiques", à l’image des plages dynamiques. L’accès aux quais est maintenu, les gens respectent d'ailleurs les cheminements, la signalétique. Mais il faut leur dire que pendant encore quelques temps, on ne peut passe regrouper et pique-niquer sur cet espace".

Nicolas Florian a en revanche exclu toute obligation de port du masque sur les quais. Même chose dans l'ensemble des parcs et jardins de la ville où les choses, selon lui, "se passent bien".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu