Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réouverture des bars et restaurants : des Mayennais heureux mais prudents

-
Par , France Bleu Mayenne

Les bars et restaurants vont de nouveau accueillir les clients dès le 2 juin en Mayenne, comme dans tous les départements classés en zone verte, avec des règles sanitaires bien précises. Une réouverture attendue par la population qui reste tout de même prudente.

La réouverture des bars et restaurants réjouit les mayennais, même s'ils veulent rester prudents
La réouverture des bars et restaurants réjouit les mayennais, même s'ils veulent rester prudents © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Pour Annie, le programme est déjà tout trouvé mardi matin : "J'irai boire mon petit café, pas de problème !". Cette ancienne gérante de bar avait hâte, comme de nombreux Français, de pouvoir à nouveau s'installer à une table de bistro ou de restaurant. La réouverture annoncée pour le 2 juin la réjouit avec Lucie : "Il est temps qu'on reprenne nos vies, avec des gestes barrières mais en profitant". _"C'était ma première attente ! lance Annabelle. Aller manger un truc au restaurant avec mon ami, boire un verre"_.

On a déjà fêté le déconfinement, on va pouvoir fêter la réouverture des bars !

Qu'importe s'il n'est plus possible de rester au comptoir ou de naviguer entre les tables : "C'est pas grave, on va accepter les conditions ! Ça fait plaisir", assure Annabelle. Pas de problème non plus pour la limitation à 10 personnes par groupe : "Les restaus à plus de dix, c'est quand même rare, lance Gabrielle. On ira moins nombreux"

Oscar compte bien en profiter également, en petit comité : "On ne va peut-être pas s'y ruer dès mardi mais on fera certainement une soirée avec quelques copains dans un bar en fin de semaine prochaine".

La prudence de mise

Pas sûr qu'il y ait la queue pour entrer ou que tous les sièges soient remplis dès les premiers jours. De nombreux Mayennais restent un peu frileux à l'idée de s'installer à une table. "On va _attendre une petite quinzaine de jours, histoire de voir comment ça se passe_", lance Odile. "On y retournera quand on verra vraiment que c'est calme, plutôt pendant les vacances", ajoute Asma, qui ne veut prendre aucun risque.

"Il n'y aura plus ce côté convivial je crois, estime Eric. Les gens vont y aller vraiment pour soutenir les commerces financièrement". Certains comptent même faire une croix dans un premier temps sur ces sorties dans les bars et restaurants. "Moi je n'irai pas, indique Cédric. Je resterai plus ou moins confiné. Par contre c'est une bonne nouvelle pour les restaurateurs qui sont en train de galérer depuis trois mois".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess