Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : réouverture du musée de la lavande à Coustellet

-
Par , France Bleu Vaucluse
Coustellet, Maubec, France

Les touristes américains ou asiatiques ne reviendront pas cet été pour faire la différence entre lavande fine et lavandin au cœur du Luberon. Le musée de la lavande garantit à ces visiteurs français ou européens le respect des règles sanitaires pour savourer les fragrances provençales.

Le musée de la lavande à Coustellet (Vaucluse)
Le musée de la lavande à Coustellet (Vaucluse) © Radio France - Philippe Paupert

Les musées rouvrent le 2 juin. Evidemment, le coronavirus a changé les parcours de visite. Priorité à l'hygiène et aux mesures barrières pour éviter la propagation du coronavirus  Au coeur du Luberon, le musée de la lavande espère évidemment le retour des touristes français. Les responsables savent bien que la clientèle américaine ou asiatique ne reviendra pas cet été.  Le musée est spacieux, mais il a quand même fallu adapter la visite pour respirer la lavande malgré le coronavirus.

Nettoyer et aérer plusieurs fois par jour

Les sièges de la pergola sont une nouvelle fois passés au jet d'eau. Jack Lincelé, le propriétaire du musée, se justifie : "D'habitude, c'est fait depuis longtemps... On a eu une première excitation avec l'ouverture en mars... Maintenant c'est une deuxième excitation pour la réouverture de ce "must see", comme disent les Anglais".

Quelque 60.000 visiteurs l'an passé au musée de la lavande, mais entre les alambics désormais, des flèches évitent les croisements entre touristes. Le nombre de visiteurs sera régulé. Sophie Lincelé, la directrice, a formé le personnel dimanche pour respecter une hygiène parfaite : "Plusieurs fois dans la journée, renettoyer les surfaces de contact, les boutons de portes, les équipements numériques. Pour l'équipe du musée, c'est nettoyer chaque audioguide avant et après chaque visiteurs. Avant le coronavirus, on nettoyait deux fois par jour, maintenant, c'est après chaque visiteur. On ouvrira aussi davantage les fenêtres pour aérer et faire circuler l'air."

Table des senteurs fermée, mais lavandin presqu'en fleurs

La table des senteurs est fermée. Cette table proposait quatre inhalateurs, chaque visiteur y plongeait son nez pour apprendre les différences entre lavande fine et lavandin. Ce dispositif inquiétait Sophie Lincelé : "Là, ce n'est pas possible de sécuriser même si on passe après chaque visiteur. Impossible de garantir le nettoyage des quatre inhalateurs. Donc c'est fermé"

Des mouillettes jetables seront proposées en remplacement pour respirer les fragrances des lavandes. Mais bonne nouvelle pour la réouverture : Jack Lincelé assure que lavandin sera en fleurs dans trois ou quatre jours au musée de la lavande de Coustellet.

Au musée de la lavande à Coustellet, le coronavirus impose de nettoyer après chaque visiteur

Les inhalateurs de la table des senteurs sont fermés au musée de la lavande de Coustellet
Les inhalateurs de la table des senteurs sont fermés au musée de la lavande de Coustellet © Radio France - Philippe Paupert
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu