Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ce qui change dans votre quotidien en 2018 dans le Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère
Gard, France

Le début de chaque nouvelle année est l'occasion de l'entrée en vigueur de réformes, de changements de tarifs ou de nouveaux dispositifs. A Nîmes et dans le Gard, quelques changements à noter dans votre quotidien.

Un porte-monnaie
Un porte-monnaie © Radio France - Martine Bréson

Chaque début de mois, plusieurs mesures légales ou réglementaires entrent en vigueur. Mais le début d'une nouvelle année est souvent l'occasion de mettre en place des changements plus nombreux, affectant aussi bien le monde du travail que la vie quotidienne.

Cette année, de nombreuses mesures issues des premiers mois de la présidence d'Emmanuel Macron entrent en vigueur, mais pas seulement. France Bleu Gard Lozère a fouillé et résume les changements dans le Gard.

Plus chère la vie 

La contribution sociale générale (CSG), payée par les salariés mais aussi par les retraités et les indépendants, augmente de 1,7 point ce 1er janvier. Cela représente un prélèvement de 20 milliards d'euros pour l'année 2018. 

En contrepartie, les cotisations sociales (maladie et chômage) vont baisser dès le premier jour de l'année, à hauteur de 2,2 points pour les salariés, qui bénéficieront en octobre d'une baisse supplémentaire de 0,95 point. 

Les tarifs réglementés du gaz naturel, appliqués par Engie (ex-GDF Suez) augmentent en moyenne de 6,9% en ce mois de janvier. Tous les autres contrats devraient aussi être touchés, car cette hausse est le fait d'une taxe.

Plus chers, les déplacements

Si vous prenez la voiture sachez que l'essence augmente de 4 centimes et le gazole de près de 8 centimes. 

Si vous vous déplacez en bus, votre ticket coûte 10 centimes de plus à 1,40 euro le voyage dans l'agglomération nîmoise.  Ce tarif ne devrait plus bouger jusqu'en 2020 affirme la métropole. 

"La ville de Nîmes doit retrouver une fluidité" Claude de Girardi

Le stationnement coûte moins cher 

Finalement la seule baisse cette année c'est le prix de l'amende de stationnement. Si vous ne prenez pas un ticket à l'horodateur vous devez 15 euros au lieu de 17.  Le stationnement qui est moins cher avec une première demi heure gratuite et la courte durée allongée de deux à trois heures. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess