Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Delphine, prof d'anglais à Béziers, lance une pétition pour généraliser la VO à la télévision

mercredi 4 avril 2018 à 6:47 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault et France Bleu

Une professeure d'anglais de Béziers (Hérault) lance une pétition en ligne pour généraliser la diffusion des programmes en version originale sous-titrée et faire du doublage une option. Des opposants à cette pétition y voient eux la suppression totale du doublage et la disparition d'une profession.

Delphine Tabariès-Poncet, professeure d'anglais à l'origine de la pétition.
Delphine Tabariès-Poncet, professeure d'anglais à l'origine de la pétition. © Radio France - Marion Bargiacchi

Béziers, France

Delphine Tabariès-Poncet, 33 ans, est professeure d'anglais au lycée Jean Moulin de Béziers. Elle a lancé une pétition pour diffuser tous les programmes en VOST (version originale sous-titrée) à la télévision : séries, films, documentaires ou même les dessins animés. 

Des élèves étrangers meilleurs que les élèves français 

Delphine a cette idée quand elle accueille dans sa classe un élève allemand puis un élève roumain, bien plus doués que leurs camarades en anglais, surtout à l'oral. La différence ? Ils ont l'habitude de tout regarder en langue originale. En Roumanie, rien n'est doublé à la télévision.

"Mais ici, c'est parfois compliqué de changer la langue d'un programme. Parfois, c'est même impossible d'avoir la version originale, en particulier pour les dessins animés et même certains films." Pourtant, tout regarder en VO a l'avantage d'améliorer la compréhension et l'aisance à l'oral. Et Delphine d'ajouter : "Ça permet aussi de découvrir d'autres langues, de s'ouvrir plus aux autres cultures !

Le doublage, une aberration ? 

Pour la professeure, doubler un film en français, c'est presque du non-sens : "On ne s'imagine pas faire la même chose avec la chanson. Regarder un clip, et ne pas avoir le chanteur qui interprète, mais une voix française à la place ! Ça peut prêter à sourire mais pourtant, on le fait avec les films et ça ne choque personne." Ne pas regarder un film ou une série en langue originale, c'est se priver d'une performance d'acteurs, d'une ambiance particulière :

"J'adore Colin Firth, et son film Le Discours d'un roi passait à la télévision, mais impossible d'avoir la version en anglais ! Je me suis dit, c'est pas possible de ne pas pouvoir regarder la performance originale d'un acteur oscarisé !"

L'initiative de Delphine a fait le tour des médias, en France, mais aussi dans le monde. "J'ai été interviewée par des journaux anglais comme le Telegraph. Ça me fait bizarre, mais ça prouve qu'il y a quelque chose."

Delphine a converti sa grand-mère de 82 ans aux films en version originale.

Le doublage, un vrai métier

J'ai été contactée ce mercredi 25 avril sur Twitter par plusieurs internautes dont le vidéaste MisterFox. Il a publié une vidéo en mars pour contre argumenter au sujet de cette pétition. Lui met en avant la situation des handicapés visuels, la comparaison avec nos voisins européens ou encore un amalgame entre sous-titres et doublage.

Une vidéo dont une personne réclame la suppression. Une plainte rejetée par Youtube.

Impossible de savoir qui a réclamé le retrait de cette vidéo mais le sujet est très sensible. Le doublage est une profession, qui fait vivre des centaines de comédiens en France. Vous pouvez trouver plus d'informations sur le site de l'association Les Voix.