Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Démolition de la dernière tour quartier de la Monnaie à Romans-sur-Isère

vendredi 15 mars 2019 à 3:23 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

L'immeuble "Le Balzac", 15 étages de haut, 90 logements, est grignoté par une pelle mécanique depuis ce jeudi. C'est la dernière tour du quartier de la Monnaie à Romans-sur-Isère (Drôme) en pleine rénovation urbaine.

La tour "le Balzac" en cours de démolition à Romans-sur-Isère (Drôme)
La tour "le Balzac" en cours de démolition à Romans-sur-Isère (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Romans-sur-Isère, France

C'est la fin des tours des années 70 dans les quartiers. A Romans-sur-Isère, les immeubles Mauriac et Glaïeuls ont été détruits  en 2013-2014. La dernière tour, le Balzac, 15 étages, 90 appartements, construite en 1974, va tomber elle aussi. 

Les opérations de désamiantage et de déconstruction intérieure des logements sont terminées. Une pelle mécanique s'est attaqué au grignotage de l'immeuble ce jeudi.

Les habitants du quartier regardent le chantier avec curiosité et émotion. Jean, 89 ans, jette un oeil tous les jours en promenant son chien : "ça me fait mal au coeur. Mes enfants y ont vécu, au treizième étage, alors ça me fait quelque chose."

Des souvenirs, Elizabeth en a aussi dans cet immeuble. Elle a travaillé 32 ans pour le bailleur social Habitat Pays de Romans qui avait ses bureaux dans la tour Balzac : "ça fait un peu bizarre. C'est toute une vie qui s'en va. Mais bon...c'était nécessaire quand même." Kamel acquiesce : "les tours étaient dégradées, défectueuses. La démolition va permettre aussi d'aérer le quartier."

Quatre fois moins de logements reconstruits

La démolition de la tour "Le Balzac" doit durer entre 3 semaines et 1 mois. Le chantier coûte un million et demi d'euros, financé essentiellement par l'Etat (Valence Romans Habitat prend en charge la TVA).

D'autres bâtiments doivent être détruits alentour. Au total, 288 logements vont disparaître dans cette partie du quartier de la Monnaie, 66 vont être reconstruits. Finie la concentration explique Annie-Paule Tenneroni, présidente de Valence Romans Habitat : "tout ce qui est habitat social, on le pense à l'échelle de la ville et de l'Agglo. La concentration d'habitat social sur certains quartiers, c'est terminé. Ce sont les préconisations de l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine."

L'objectif, c'est d'apporter plus de mixité sociale. Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans, constate des résultats positifs sur la partie Chavant du quartier où les tours ont été détruites en 2013-2014 : "le quartier est plus apaisé, plus ouvert, respecté."

C'est à l'horizon 2023 que le quartier de la Monnaie à Romans devrait avoir terminé sa mue.