Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déols : une trentaine de gens du voyage positifs au Covid-19

-
Par , , France Bleu Berry

Au moins une trentaine de personnes qui appartiennent à la communauté des gens du voyage ont été testées positives au Covid-19 à Déols. Grâce à une mobilisation très rapide, tout est mis en oeuvre pour contenir la propagation du virus et accompagner les familles.

-
- © Radio France - -

La situation est évidemment différente d'un foyer de contamination dans un lieu clos. À Déols, au moins une trentaine de personnes appartenant à la communauté des gens du voyage ont été testées positives au Covid-19. Un premier cluster a été détecté sur le site de la Croix-Blanche, avec 19 cas positifs. Une quinzaine de personnes ont aussi été contaminées dans un autre site, toujours sur la commune de Déols. 

Un "auto-confinement" demandé par la mairie de Déols

Contacté par France Bleu Berry, le maire de Déols précise que "la situation est sous contrôle" grâce à la mobilisation des Restos du Cœur, du centre communal d'action sociale de Déols et celui de Châteauroux. Des colis-repas sont directement apportés dans les camps pour les gens du voyage. "On ne les abandonne pas. On leur demande de ne pas sortir du camp. La consigne est vraiment respectée", salue Marc Fleuret. 

Un important travail est également réalisé pour rassurer et accompagner. "On prend le temps de discuter et de savoir comment ça va. Dans ces campement, il y a des personnes qui ont des problèmes de santé ou qui ont un certain âge. On sentait l'angoisse de membres des familles. On est attentif à ce qui se passe", ajoute Matthieu Prudhomme, du CCAS de Déols.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess