Société

Départements supprimés, régions menacées : les élus picards réagissent

Par Vincent Delorme, France Bleu Picardie mercredi 9 avril 2014 à 11:34

Manuel Valls à l'Assemblée nationale le 8 avril 2014
Manuel Valls à l'Assemblée nationale le 8 avril 2014 © Maxppp

Les annonces sur les départements et les régions dans le discours de politique générale du nouveau Premier Ministre Manuel Valls inquiètent beaucoup d'élus, en Picardie. Une région menacée dès que l'on parle d'une réduction du nombre de collectivités territoriales. Quant aux départements, des élus samariens expliquent pourquoi ils redoutent leur disparition.

Manuel Valls a jeté un pavé dans la mare des régions et des départements.Parmi ses annonces pour réduire le chômage, pour "redonner confiance aux Français qui sont dans la souffrance", le nouveau Premier Ministre a indiqué vouloir diviser par deux le nombre de régions et carrément supprimer les conseils généraux , donc les départements, d'ici 2021.Manuel Valls veut prendre le temps du débat, mais ce démantèlement hérisse déjà le poil de nombreux élus, à droite et même à gauche.Le député PS de la Somme Jean-Claude Buisine ne dit pas non, mais il s'inquiète quand même, notamment pour l'aide sociale apportée par les départements.

Annonces Valls / Son Buisine

 Jérôme Bignon, prédécesseur de Jean-Claude Buisine à l'Assemblée nationale, conseiller général et co-président de l'UMP dans la Somme, n'est pas opposé à une évolution des collectivités locales . Mais pas comme elle est présentée par Manuel Valls.

Annonces Valls / Réaction Bignon

              En Picardie, cette réforme ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd car dans la région, on redoute depuis une dizaine d'années un démantèlement : il y avait eu le rapport Balladur. Il y a eu, très récemment, François Hollande favorable à une réduction du nombre de régions. Se rapprocher avec une région voisine, pourquoi pas, mais disparaître, non ! C'est la position du président socialiste du Conseil régional de Picardie, Claude Gewerc.

Annonces Valls / Son Gewerc

 Interrogé également par Cédric Lieto, Christophe Porquier, vice-président EE-LV du Conseil régional de Picardie, est l'un des rares élus à se dire favorable à la suppression des départements . On pourrait ainsi mettre fin au millefeuille administratif.

Porquier pour Question du Jour