Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Alimentation, sommeil, enfants : cinq conseils avant de prendre la route des vacances

vendredi 28 juillet 2017 à 17:44 Par Mooréa Lahalle, France Bleu

Comme chaque année, le week-end du chassé-croisé entre vacanciers s'annonce extrêmement difficile. L'association Prévention Routière nous a délivré quelques conseils afin que vous puissiez prendre la route des vacances en toute sécurité et en toute sérénité.

Comment occuper ses enfants lors des trajets ? Toutes les réponses à vos questions avec la Prévention routière
Comment occuper ses enfants lors des trajets ? Toutes les réponses à vos questions avec la Prévention routière © AFP - Eric Audras / Onoky

Un samedi qui s'annonce noir et un dimanche en orange. La circulation sera "exceptionnellement difficile", ce week-end, prévient Bison Futé. Pour vous aider à supporter ces longues heures en voiture, Francebleu.fr a interrogé Anne Lavaud, déléguée générale de l'association Prévention Routière, qui délivre cinq conseils afin de s'assurer que votre voyage se déroulera dans les meilleures conditions possibles.

► LIRE AUSSI : Trafic : week-end de chassé-croisé "exceptionnellement difficile" sur les routes, évitez de circuler ce samedi

Comment occuper les enfants ?

Les longs trajets en voiture sont souvent inhabituels pour les enfants. Il faut donc penser au bon confort de tous. Un enfant bien installé est un enfant plus patient. Il faut aussi pensez à son alimentation, veillez à avoir toujours une bouteille d'eau à proximité et éviter les aliments trop gras et sucrés qui ont tendance à alourdir la digestion. Pour les occuper, vous pouvez opter pour les consoles de jeux et autres gadgets mais aussi la méthode traditionnelle avec un livre. Pensez à vous arrêter régulièrement pour que tout le monde se dégourdisse les jambes. Et surtout, anticipez et organisez votre départ en évitant d'oublier doudou au fond du coffre.

Que manger lors de la pause déjeuner ?

Qui dit trajet en voiture, dit souvent pique-nique, et donc gras. Alors pensez à accompagner le saucisson et les chips de quelques légumes comme des radis, des concombres ou des tomates cerises. Un repas lourd aura tendance à provoquer une digestion plus longue et donc, une somnolence, qui est la première cause de mortalité sur les routes. Il faut d’ailleurs redoubler d'attention après déjeuner car ce sont souvent des heures durant lesquelles la vigilance a tendance à diminuer.

Le café est-il recommandé en cas de somnolence ?

Tous les spécialistes le disent, il est impossible de lutter contre le sommeil. Sur la route, il faut être attentif aux premiers signes : envie de bâiller, le fait de gesticuler sur son siège, ouvrir la fenêtre, monter le volume de l'autoradio... Dès que vous ressentez ces signes, faites une pause pendant quelques minutes, prenez un café si vous le souhaitez mais ce n'est pas ce qui vous maintiendra éveillé. Une petite marche en revanche peut vous faire du bien, mais si la somnolence persiste, prenez le temps pour faire une petite sieste. Et surtout, si vous êtes deux, pensez à laisser le volant !

Lors d'un très long trajet, des pauses toutes les deux heures peuvent-elles suffire ?

Sur des trajets de dix heures par exemple, le cas de figure est différent. Faites en sorte d'être deux conducteurs, et anticipez les plages horaires pour que l'un puisse relayer l'autre, sans oublier de faire régulièrement des pauses. En revanche, si vous êtes seul, il est préférable de prévoir une nuit-étape pour alléger le trajet.

Comment garder son calme dans les bouchons ?

Le vrai sujet dans les bouchons, c'est surtout le stress qui s'accumule et l'impatience. Lorsque le bouchon se résorbe, le conducteur a tendance à appuyer sur la pédale pour gagner le temps perdu, et c'est là où il y a des risques d'accident. Dans tous les cas, il faut se dire que c'est le début des vacances, il faut relativiser et pour limiter tout stress, le point primordial, c'est d'AN-TI-CI-PER !

Anne Lavaud, déléguée générale de l'association Prévention Routière. - AFP
Anne Lavaud, déléguée générale de l'association Prévention Routière. © AFP - Association Prévention Routière

► LIRE AUSSI : Départs en vacances : ce qu'il faut vérifier sur sa voiture avant un long trajet

Du noir sur les routes samedi (Bison Futé) - Visactu
Du noir sur les routes samedi (Bison Futé) © Visactu - Visactu