Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dépistage dans les EHPAD, Mathieu Klein répond aux propos polémiques de la directrice du CHR de Metz

Lundi, la directrice du centre hospitalier de Metz-Thionville critiquait les dépistages systématiques dans les EHPAD visant directement la Meurthe et Moselle. Dans un courrier qui lui est adressé, Mathieu Klein, le président du Conseil départemental de Meurthe et Moselle lui répond sèchement.

Mathieu Klein président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle
Mathieu Klein président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle © Radio France - radioFrance

Lors d'un point presse tenu lundi dernier, Marie-Odile Saillard, directrice générale du CHR de Metz-Thionville a jeté le trouble en déclarant ne pas comprendre la décision du Conseil départemental de Meurthe et Moselle de réaliser des dépistages systématiques dans les EHPAD du département, "je trouve que c'est une véritable entorse à la liberté individuelle et collective" expliquait elle, ajoutant "c'est de la démagogie, ça fait plaisir aux gens, c'est tout".

En lisant ces propos, Mathieu Klein, le président du Conseil départemental de Meurthe et Moselle a vu rouge et lui a adressé un courrier dont une copie a été envoyée a Dominique Gros, maire de Metz et président du conseil de surveillance du CHR. 

10 000 personnes dépistées

"Je suis consterné de lire les propos polémiques qui vous sont attribués" écrit Mathieu Klein "Nous avons signé un protocole d'accord avec l'ARS Grand Est [...] pour intervenir prioritairement , progressivement et équitablement dans les 65 EHPAD et les 9 USLD de notre territoire pour dépister 10 000 personnes parmi lesquelles 6200 résidents [...] contrairement aux opinions qui vous sont prêtées, je peux d'ores et déjà vous indiquer l'intérêt de ce dépistage notamment parce qu'il a permis d'identifier des cas porteurs asymptomatiques contagieux parmi le personnel et les résidents "[...] 

Bilan tout a fait positif

Pour l'élu meurthe et mosellan "Ce bilan tout a fait positif conduit à déployer ces interventions dans les établissements pour personnes handicapées et dans les résidences autonomie ayant connu un cas de Covid+. Je vous rappelle enfin que le conseil départemental de Meurthe et Moselle siège au conseil de surveillance du CHR de Metz-Thionville : permettez-moi à ce titre de vous exprimer mon incompréhension quant à la méthode utilisée en votre qualité de directrice d'un établissement public hospitalier."

Il n'est pas sûr que Marie-Odile Saillard relancera la polémique par une réponse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess